Cocorico sur le Rocher ! Le 11 mai dernier, à l’occasion de la 9e manche du championnat ABB FIA de Formule E, le Français Jean-Eric Vergne a réalisé une magnifique performance en s’offrant une victoire de prestige sur le célèbre circuit de Monaco. Il prend, du même coup, la tête du classement général avec un total de 87 points.

 

Et dire que le pilote français clamait ne pas aimer le circuit utilisé par la Formule E… Jean-Eric Vergne, qui connaît bien le tracé du célèbre circuit monégasque en tant qu’ancien pilote de F1, déplorait la semaine dernière le raccourcissement de la piste (pas de passage par le Casino ou le tunnel). Au-delà des mots, il suffit de voir l’attitude offensive du pilote durant les deux jours pour juger sa capacité d’adaptation. Déjà auteur de la pôle-position le 10 mai – suite à une pénalité sur la grille d’Oliver Rowland –, le champion du monde en titre de la catégorie a remporté la course. Une première pour le Français !

 

Deuxième victoire de la saison

 

On peut même parler de course parfaite pour le pilote de la DS Techeetah. Leader de bout en bout, il a résisté brillamment aux assauts de la Nissan d’Oliver Rowland (2e). Déjà vainqueur de la 6e manche à Sanya (Chine), le voici désormais en tête du classement général. Avec 87 points au compteur, il devance de 5 points son dauphin et équipier allemand André Lotterer. Le Néerlandais Robin Frijns (Envision Virgin) ferme la marche du podium avec 81 points.

 

Prochaine étape pour le Français et les pilotes de Formule E : le 24 mai à Berlin !