Tarantino et Kechiche rejoignent la sélection officielle du Festival de Cannes

Tarantino et Kechiche rejoignent la sélection officielle du Festival de Cannes

«Once Upon a Time… in Hollywood» de Quentin Tarantino, et « Mektoub My Love : Intermezzo » d’Abdellatif Kechiche, rejoignent la sélection officielle du Festival.

La Direction du Festival l’a annoncé hier. D’abord absents de la liste des réalisateurs en compétition, dévoilée en avril, Tarantino et Kechiche présenteront finalement leurs long-métrages à Cannes.

«Once Upon a Time… in Hollywood», le film évènement de Quentin Tarantino

Le jury présidé par Alejandro González Iñárritu devra donc composer avec le très attendu «Once Upon a Time… in Hollywood». Le film, qui devrait sortir en salle cet été, réunit à l’écran Brad Pitt, Leonardo Dicaprio, Margot Robbie et Al Pacino, autour d’un scénario revisitant le Hollywood de 1969 à travers l’histoire d’une star de télévision et de sa doublure. Un film évènement au casting de rêve qui s’annonce d’ores et déjà comme le poids lourd de la compétition. Grand habitué de Cannes, Quentin Tarantino aura travaillé d’arrache pieds au cours de ces dernière semaine pour intégrer la compétition :

«On a craint, que le film, ne sortant que fin juillet, ne soit pas prêt mais Quentin Tarantino, qui n’a pas quitté sa salle de montage depuis quatre mois, est un vrai enfant de Cannes, fidèle et ponctuel ! » se réjouit Thierry Fremaux, Délégué Général du Festival avant d’ajouter « Il sera bien là, vingt-cinq ans après la Palme d’or de Pulp Fiction, avec un film terminé, projeté en 35mm et en présence de sa troupe d’acteurs : Leonardo DiCaprio, Margot Robbie, Brad Pitt. Son film est une déclaration d’amour au Hollywood de son enfance, une visite rock à l’année 1969 et une ode au cinéma tout entier. »

Abdellatif Kechiche de retour avec « Mektoub My Love : Intermezzo »

Autre invité de dernière minute en compétition, le français Abdellatif Kechiche, également membre du prestigieux club des Palmes d’or avec « La vie d’Adèle », couronné lors de l’édition 2013 du Festival. Son film, « Mektoub My Love : Intermezzo » vient s’ajouter à la liste des 19 films annoncés le mois dernier par Thierry Fremaux. Suite de « Mektoub My Love : Canto Uno » (2016), avec les même comédiens à l’affiche d’une « histoire fleuve et un portrait extraordinaire de la jeunesse des années 90 dont il a raconté les prémices dans son Canto Uno » commente Thierry Fremaux qui souligne que «J’ai vu le film jeudi dernier, toujours en montage, et même en plein montage ! Mais il sera terminé, dans une durée annoncée de 4h par le réalisateur. »

Deux films et deux réalisateurs de « dernière minutes » qui viennent compléter une compétition déjà riche de cinéastes récompensés à Cannes, tels que Ken Loach, Terrence Malick ou encore les frères Dardennes. Voilà donc qui augure d’un festival débordant de promesses.