Anniversaire du Débarquement : le Prince Albert en déplacement en Normandie

Anniversaire du Débarquement : le Prince Albert en déplacement en Normandie

Voilà un déplacement privé chargé de symbolique. Ce 5 juin, en marge des cérémonies officielles ayant eu lieu en Angleterre et en Normandie, S.A.S. le Prince Albert II a visité le musée du Mur de l’Atlantique, situé à Ouistreham.

Promesse tenue. Le souverain monégasque avait été particulièrement marqué par l’exposition itinérante Normandy 6 juin 1944, histoire extraordinaire du débarquement, organisée conjointement par plusieurs musées, dont celui du Mur de l’Atlantique, à Ouistreham. Il s’était engagé à venir visiter la structure normande. À l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement, Son Altesse s’est donc rendue à titre privé dans ce lieu chargé d’histoire. Le souverain a notamment pu découvrir les collections d’objets d’époque de cet espace consacré aux fortifications allemandes érigées entre 1943 et 1944. En fin de visite, il a rencontré le fils d’un officier canadien ayant pris part au combat et obtenu la reddition de la garnison de la Wehrmacht la journée du débarquement.

Un lieu chargé d’histoire

La ville d’Ouistreham fut notamment le cadre d’affrontements dès le 6 juin 1944, l’agglomération se situant sur le secteur de Sword Beach. Les commandos de marine français, sous la houlette du commandant Kieffer, s’y sont distingués, dans un combat urbain visant la prise de l’ancien casino de Riva Bella où la Wehrmacht s’était retranchée. Intégrées à une brigade spéciale britannique, ces troupes ont grandement participé à la libération d’Ouistreham, où se trouvait alors un poste d’observation de l’artillerie allemande et de nombreuses fortifications, dont on peut comprendre les mécanismes et la construction grâce au Grand Bunker, le musée du Mur de l’Atlantique.