« Smart Principality » : une expérience de navette électrique autonome dès cet été

« Smart Principality » : une expérience de navette électrique autonome dès cet été

La Principauté de Monaco s’apprête à franchir une étape supplémentaire dans la mise en œuvre de son concept de « Smart Principality » développé par le programme #ExtendedMonaco : une navette électrique autonome fonctionnera cet été sur le Rocher à destination des riverains et des touristes.

Du 3 juillet au 8 septembre, l’accès à bord de la navette sera gratuit sur une boucle d’environ 1 km faisant le tour de Monaco Ville et comprenant 4 arrêts : Place du Palais Princier, Cathédrale, Musée Océanographique et Place de la Visitation. Sa fréquence de passage sera de 15 minutes. Un opérateur, capable à tout moment de reprendre le contrôle du véhicule, en basculant en mode navigation manuelle sera présent tout au long de l’expérimentation estivale afin de garantir la sécurité des voyageurs.

D’une capacité d’accueil de 15 passagers dont 11 places assises, cette navette sera exploitée par la CAM en partenariat avec le groupe Keolis, référence du transport collectif qui compte déjà à son actif une trentaine d’expérimentations de navettes autonomes (notamment Paris La Défense, Lyon Confluence, Londres, Las Vegas). Le véhicule est fabriqué par la société Française Navya, leader mondial du marché avec plus de 60 navettes déployées dans le monde.

Dès le 17 juin, résidents et touristes monégasques pourront croiser cette navette connectée qui entamera à vide une série de tests préparatoires in situ. Une journée d’information publique se tiendra le 25 juin devant le Musée Océanographique. A travers une session d’information sur le stand de la Mission pour la Transition Energétique toute la journée qui répondra à toutes les questions des riverains dans un premier temps, puis dans un second temps, à l’occasion d’une opération « navette ouverte » entre 12h et 14h afin de se familiariser avec cette nouvelle technologie.

Un second test à l’automne pour la saison des congrès

Cette expérimentation sur le Rocher pourrait être prolongée par un deuxième test à l’automne qui consisterait en une boucle sur l’avenue Princesse Grace reliant le Grimaldi Forum au Monte-Carlo Bay lors des 4 événements que sont le Congrès IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change), le Luxe Pack, les Assises de la Sécurité Informatique et le Sportel.

L’utilisation de la navette autonome s’inscrit pleinement dans le cadre de la politique de mobilité du Gouvernement Princier, mise en œuvre conjointement par la Direction de la Prospective de l’Urbanisme et de la Mobilité et la Délégation interministérielle à la Transition Numérique. Elle vise à enrichir une offre de mobilité composée de services et de moyens de transports écologiques, intelligents et connectés dont l’ambition est de faciliter le transfert modal vers des mobilités douces et partagées. L’objectif de fond étant de contribuer au renforcement de la qualité de vie et de l’attractivité à long terme de la Principauté.

Il ne s’agit là que d’une première étape pour apprendre et préparer la Principauté aux mobilités de demain. En fonction des résultats obtenus et formalisés dans un bilan d’expérimentation, cette initiative pourrait être amenée à être développée au fil des ans.

L’objectif final est la mise en œuvre d’un service régulier basé sur ces technologies, permettant d’apporter une réponse « sur mesure » à des besoins de mobilité que le réseau bus ne peut pas ou imparfaitement satisfaire : voirie trop étroite, zone piétonne, demande de déplacements ponctuelle (manifestations) ou limitée (desserte nocturne).