Les plus grandes stars de l’athlétisme se sont retrouvées à Monaco ce vendredi 12 juillet à l’occasion du Meeting Herculis EBS. À quelques mois des Mondiaux au Qatar, ce rendez-vous incontournable n’a pas manqué de rebondissements et de surprises.

Côté performances, le meeting a tenu toutes ses promesses avec notamment la chute du record du monde du mile battu en 4’12 »33 par la néerlandaise Sifan Hassan. La jeune Sydney McLaughlin a signé en 53 »32  la meilleure performance mondiale de l’année sur 400 m haies à seulement 19 ans. Le 800 m est également allé très vite avec le meilleur chrono de la saison pour le Botswanais Nijel Amos en 1’41 »89.

Dans la discipline reine, Justin Gatlin s’est imposé sur 100 m en 9 »91, à un centième de son compatriote et star montante Noah Lyles. La victoire du saut à la perche est revenue au Polonais Piotr Lisek avec 6,02 m, devant le Suédois Armand Duplantis qui a échoué d’un cheveu. Alors que le 1500 m et le triple saut ont offert de rudes batailles, on a pu assister à un fait aussi rare que cocasse. Un athlète de la Barbade a réalisé l’intégralité de son 400 m sans se rendre compte qu’il y avait eu faux départ. Une première !

Et les Français dans tout ça !

Les champions du monde Pierre-Ambroise Bosse (800 m) et Kevin Mayer (décathlon) étaient en phase de réglages. De retour de blessure, le premier termine à une timide 9e place. Le second s’est aligné au javelot sans réaliser la performance espérée. À la perche, Renaud Lavillenie récupère petit à petit avec une 5e place encourageante à 5m82. Sur 1500 m, Alexis Miellet se qualifie pour les prochains Championnats du monde.