De nouveaux progrès avec le Monaco Solar & Energy Boat Challenge

De nouveaux progrès avec le Monaco Solar & Energy Boat Challenge

La 6e édition du Monaco Solar & Energy Boat Challenge a pris fin le 6 juillet dernier et a notamment couronné les équipes hollandaises. Mais ce qu’il faut souligner, au-delà des efforts sportifs de haute volée, ce sont toutes les nouvelles alternatives aux énergies fossiles qui ont été utilisées.

Organisée par le Yacht Club de Monaco, cette course pas comme les autres qui a vu s’affronter 34 équipes de plusieurs nationalités, est à la fois un grand moment de sport et un événement pour l’environnement. Car son objectif est de trouver des alternatives aux énergies fossiles, tout en faisant la part belle aux énergies renouvelables. Les Hollandais ont remporté la série solaire avec des unités qui ont parcouru 20 milles nautiques en seulement trois heures, les Ecossais ont brillé en série offshore et les Hollandais, toujours eux, ont gagné la série Long Race. Quant à la dernière catégorie, la plus récente, l’Energy Class, ce sont les Français qui s’y sont essayé avec succès.

L’innovation grand vainqueur.

A ces résultats sportifs, s’affichent des résultats plus scientifiques. L’hydrogène est devenu l’alternative la plus utilisée pour ces courses, ainsi que le solaire, de plus en plus plébiscité. La SBM Offshore a proposé quant à elle un projet tout en propulsion thermoélectrique, qui utilise l’hydrogène en source d’énergie principale, avec un prototype qui a obtenu le Prix de l’Innovation par le Crédit Suisse. Durant toute la compétition, des échanges scientifiques ont eu lieu à travers des Tech Talks, qui ont permis à chaque concurrent de bénéficier de conseils et de solutions pour des difficultés recensées. On a pu admirer un prototype exceptionnel de la start-up Finx avec un bateau en membrane électrique biomimétique (s’inspirant des formes et des processus du monde vivant) ou celui du Yacht Club Monaco et son catamaran 100% écologique. Enfin, diverses conférences ont abordé les solutions de demain pour de futures sources d’énergie durable. Rendez-vous l’année prochaine pour la nouvelle édition, prévue du 30 juin au 4 juillet.