Prix Princesse Charlène : la course hippique pour la bonne cause

Prix Princesse Charlène : la course hippique pour la bonne cause

Ce vendredi 19 juillet, la troisième édition du Prix Princesse Charlène de Monaco – Charity Race s’est déroulée sur la piste de l’Hippodrome de Cagnes-sur-mer. 14 associations caritatives y étaient représentées par autant de chevaux. 50.000€ de dons ont été répartis à la suite de la compétition.

Les turfistes l’appellent le Prix des Géranium. Il se court sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, à la nuit tombée, et met aux prises quatorze équipages de trot attelé. Pour quatorze associations monégasques et maralpines, il se nomme le Prix Princesse Charlène de Monaco – Charity Race. Une initiative qui leur permet de recevoir des dons, indexés sur le résultat d’un cheval. Mercredi dernier, à la suite d’un tirage au sort au Yacht Club de Monaco, chacune de ces organisations (dont les Sauveteurs en Mer de Menton, Refuge de l’Espoir, la Croix-Rouge monégasque, Children and Future, la Fondation Prince Albert II de Monaco) avait appris l’identité du tandem driver-jument chargé de leur faire récolter des fonds.

Tous gagnants

C’est Fantasia de Ligny, drivé par Stéphane Cingland, portant le numéro 14, qui a remporté la course sur la piste de l’Hippodrome de la Côte d’Azur. L’équipage concourrait pour l’association Children and Future, créée à la suite de l’instauration de la Journée Monégasque des Droits de l’enfant, et organisatrice entre autres de l’initiative No Finish Line. Les treize autres structures ont également récolté des dons issus de partenaires institutionnels et de personnalités du Rocher et de la région PACA.