C’est une leçon de mode et d’humanité que viennent de faire les joueurs de l’AS Monaco, en soutenant les créations du styliste et réalisateur aveugle et franco-camerounais Mason Ewing, qui a lancé une marque de vêtements à son nom et en braille.

Après avoir connu l’enfer, le Franco-Camerounais Mason Ewing, 37 ans, qui vit désormais en France, est devenu un chef d’entreprise accompli. Fils d’un homme d’affaires et d’une mannequin, Mason est aveugle depuis ses 15 ans. Il a en effet perdu la vue à force d’être torturé pendant son enfance et son adolescence par ses oncles et tantes, en région parisienne. Parvenant à s’enfuir, devenu SDF, Mason Ewing se découvre en 2001 un talent de styliste. Et développe une idée de génie : créer une ligne de vêtements spécialement conçue pour les personnes aveugles ou malvoyantes, en y incorporant du braille. Ainsi, au toucher, on peut découvrir la couleur du vêtement et le motif qui y est représenté, ce qui permet aux personnes en situation de cécité, de s’habiller selon leurs goûts.

Le soutien de Leonardo Jardim

Une aventure humaine qui a particulièrement touché l’entraîneur de l’AS Monaco, Leonardo Jardim, qui a accueilli Mason Ewing cette semaine à La Turbie pour le rencontrer et le présenter aux joueurs de l’équipe. Tous lui ont apporté un soutien à toute épreuve. Ce n’est pas la première fois que le styliste, devenu également réalisateur, est reconnu par le milieu du ballon rond, puisqu’il a déjà pu rencontrer des stars telles qu’Emmanuel Petit, Alioune Touré ou Bruno Bellone qui lui ont également apporté leur soutien. Une belle histoire humaniste, d’autant qu’une partie du profit dégagé par la marque est reversé à une fondation aidant les enfants en situation de handicap et pour développer le cécifoot. Pourvu que cela continue !