OGC Nice – OM : un derby méditerranéen sur fond de polémique

OGC Nice – OM : un derby méditerranéen sur fond de polémique

Ce mercredi 28 août, l’Allianz Riviera accueille un match au sommet entre Nice et l’Olympique de Marseille. Mais les supporters ne sont pas à la fête, dans le contexte d’une opposition grandissante envers la Ligue de Football Professionnel.

Dérapages homophobes à Nancy lors d’un match de Ligue 2, prise de position solennelle de Marlène Schiappa (Secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre les discriminations du gouvernement français), arrêt provisoire de la partie entre Monaco et Nîmes (et entre Brest et Reims) ce week-end suite à des chants injurieux envers la Ligue… En marge de la reprise du championnat, le football français semble traverser une crise grave. Dernier fait en date : pour le derby entre Nice et Marseille, les supporters de l’OM sont interdits d’Allianz Arena, dans un contexte où les décisions contraignantes se multiplient à l’encontre des habitués des stades.

Un chantier progressiste ?

En cause depuis le début de cette saison : les paroles de certains chants de supporter sont apparentées par les arbitres à des insultes homophobes. Les hommes en noir n’hésitent plus désormais à interrompre le match quand ils ont connaissance de ces faits. Des mesures qui font grincer des dents du côté des clubs de supporter, pour lesquels c’est la liberté d’expression qu’on condamne, et plus encore leur droit de se manifester lorsque leur équipe fétiche est sur le terrain. Les prises de position fermes de la Ligue de Football Professionnel, notamment les interdictions de déplacement pour certains matchs, ainsi que les déclarations politiques liées à ces problématiques n’ont pas eu l’air d’apaiser la colère des amateurs de foot. Les prochaines rencontres de Ligue 1, à l’instar du derby OGC Nice – OM, vont-elles montrer une baisse des tensions ? Il faudra juger sur pièce…

A suivre : OGC Nice – OM, mercredi 28 août à 21h.