Le Prince Albert en visite à San Remo

Le Prince Albert en visite à San Remo

À l’occasion d’une visite à San Remo, en Italie, le Prince Albert et le Maire de la ville ont dévoilé une plaque signalétique d’appartenance aux sites historiques Grimaldi de Monaco. La journée s’est poursuivie au Sanctuaire Notre-Dame de la Côte, un lieu lui aussi attaché à l’histoire de la famille princière.

 

Ce dimanche 29 septembre, le Prince Albert a rendu une visite amicale et presque fraternelle à la ville de San Remo, en Italie. Des voisins qui se trouvent liés historiquement à l’histoire de la famille Grimaldi. Le Souverain a ainsi d’abord dévoilé une plaque signalétique d’appartenance aux sites historiques Grimaldi de Monaco avec le Maire de San Remo, Alberto Biancheri. Une manière de renforcer d’autant plus le lien d’histoire et d’amitié unissant la ville italienne à la Principauté qui ne sont séparées que par une cinquantaine de kilomètres.

Une visite au sanctuaire Notre-Dame de la Côte

La suite de la visite officielle s’est trouvée tout aussi chargée symboliquement, puisque le Prince Albert a visité, là encore en compagnie du Maire, le Sanctuaire Notre-Dame de la Côte, également surnommé la Madone de la Côte. Bâtie en 1361, le Sanctuaire surplombe la ville et est rattaché d’une façon particulière à Monaco et à son histoire, puisqu’il renferme un autel des Grimaldi. À l’origine, celui-ci était situé au couvent des religieuses de la Visitation de San Remo et avait été offert par Antoine Ier. Sa sœur, Jeanne-Marie Dévote, y était alors religieuse. Un de ses portraits se trouve d’ailleurs aujourd’hui au Sanctuaire. Un moment de partage, d’un patrimoine à l’autre.