Les lauréats des World Athletics Awards à Monaco

Les lauréats des World Athletics Awards à Monaco

La soirée de remise des prix des athlètes de l’année a eu lieu samedi soir au Grimaldi Forum. En présence du Prince Albert II, Eliud Kipchoge et Dalilah Muhammad ont remporté les trophées pour leurs formidables prestations.

Déjà gagnant l’année dernière, le Kényan Eliud Kipchoge avait fort à faire dans la catégorie masculine. Face à lui, on retrouvait les Américains Noah Lyles au sprint et Sam Kendricks à la perche, le champion du monde de cross ougandais Joshua Cheptegei et le Norvégien Katsten Warholm au 400 m haies. Pourtant, Eliud Kipchoge est resté incontestable avec son historique chrono sous la barre des 2h au marathon. Chez les femmes, la championne de 400 m haies américaine Dalilah Muhammad a été élue. Un prix qui s’avère bien mérité après deux records du monde et un sacre à Doha en septembre. La jeune femme devance la sprinteuse jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, la Néerlandaise Sifan Hassan au 1500 et 10000 m, la marathonienne kényane Brigid Kosgei et la Vénézuélienne Yulimar Rojas au triple saut.

Des jeunes pousses qui promettent

Les futures stars montantes ont également été récompensées lors de cette soirée unique. Tout d’abord Yaroslava Mahuchikh pour sa médaille d’argent au saut en hauteur lors des Mondiaux de Doha. Déjà championne du monde U18 en 2017, elle a fait montre d’une progression remarquable. Chez les espoirs masculins, c’est finalement l’Éthiopien Selemon Barega qui a soulevé le trophée. Il a lui aussi terminé second aux mondiaux, mais sur le 5000 m. Des noms que l’on risque d’entendre à nouveau dans les années à venir.