Worlds Gran Turismo Sport 2019 : les finales mondiales de l’E-sport à Monaco

Worlds Gran Turismo Sport 2019 : les finales mondiales de l’E-sport à Monaco

Depuis vendredi, les meilleurs pilotes mondiaux du jeu Gran Turismo Sport se sont affrontés à Monaco. Ce week-end, deux finales de championnats les opposaient, la Nation Cup en individuelle ainsi que la Manufacturer Series par équipe. La France s’en est bien sortie avec Baptiste Beauvois et Rayan Derrouiche.

Avec son emblématique Grand Prix, la Principauté de Monaco est un véritable symbole de la course automobile. La ville a donc tout naturellement accueilli la dernière étape des Worlds GT Sport 2019. Le champion de F1 Lewis Hamilton était d’ailleurs présent pour lancer la compétition en compagnie du créateur du jeu. Il a notamment participé à une course amicale aux côtés d’invités spéciaux. Les qualifications ont ensuite fait le tri parmi 56 concurrents en diverses courses acharnées. Pas moins de 19 nationalités étaient représentées. C’est finalement un allemand qui a été sacré champion du monde en individuel. Chez les constructeurs, Toyota reporte la victoire par équipe devant Mercedes.

Les Français en bonne position

La France a fait bonne figure lors de cette prestigieuse compétition. Membre de la team Toyota, Rayan Derrouiche est champion du monde en Manufacturer Series. Il faisait équipe avec le japonais Tomoaki Yamanaka et le brésilien champion du monde individuel 2018 Igor Fraga. Ce dernier laisse sa place cette année à l’allemand Mikail Hizal, vainqueur de la Nation Cup. Le Français Baptiste Beauvois échoue à une marche du podium et seulement un petit point de la 3e place. De son côté, Rayan Derrouiche termine 7e en individuel.