La rédaction de Monaco Tribune s’est réunie pour élire le sportif ou la sportive qui a marqué l’année monégasque en cette année 2019. Sans surprise, c’est le pilote Charles Leclerc qui l’emporte. Avec deux victoires  pour sa première saison sous les couleurs de Ferrari – dont une mythique à Monza –, le prodige de 22 ans a le talent pour régner sur son sport dans les prochaines années. Retour sur une année exceptionnelle pour Leclerc.

 

À 22 ans, le Monégasque a vraiment tout pour lui. Une tête d’ange, du caractère et un potentiel infini qui lui a permis de gravir tous les échelons en un temps record. Pour sa première saison passée sous les couleurs de la Scuderia, Charles Leclerc a été brillant. Il mérite son titre de sportif monégasque de l’année 2019.

 

Sa victoire en Italie à Monza, la première à domicile pour la Scuderia depuis 2010, restera comme son plus beau souvenir de l’année. « C’est très difficile de poser des mots sur ce que j’ai ressenti sur le podium avec des centaines, des milliers de gens en-dessous de moi qui criaient mon nom et celui de Ferrari. C’était vraiment, vraiment exceptionnel », a-t-il confié début décembre dernier à l’issue d’une saison qu’il a achevée à la quatrième place du classement général, à quelques points seulement du podium.

 

Bien évidemment, il doit encore gommer quelques pêchés liés à sa fougue et son envie de bien faire. Mais, dès 2020, Lewis Hamilton et Mercedes savent qu’un jeune prodige viendra frapper à leur porte dès les premiers tours de la nouvelle saison…