Dans le choc de la 13e journée de Jeep Elite, la Roca Team s’est facilement défaite de Boulogne-Levallois. Agressive et dominatrice de bout en bout, l’équipe de la Principauté affiche une confiance totale sur le terrain qui fait mal à tous ses adversaires. Après cette 6e victoire d’affilée en championnat, place au match de gala demain soir contre la Virtus Bologne (18h45).

 

En attendant le grand match face à l’ASVEL le 5 janvier prochain, Monaco est déjà sûr d’un fait : le club est prêt à viser plus haut. Hier, dans une salle de Gaston-Médecin chauffée à blanc, Boulogne-Levallois a pu s’apercevoir de la confiance totale qui habite ne ce moment les coéquipiers de Dee Bost, le boss d’hier (18 points, 7 passes décisives). Cette confiance se témoigne en ce moment à chaque entame de match. Agressive sur chaque ballon, la Roca sait fait la différence dès les premières minutes.

 

Bologne est prévenue

 

A la mi-temps, il y avait 18 points d’écart entre les deux équipes. La défense monégasque sait se mettre au diapason avec une présence au rebond bien supérieure à Levallois (40 à 23 sur l’ensemble de la rencontre). Evidemment, Sasa Obradovic est un coach heureux en ce moment. « On doit être satisfait de l’équipe et de notre performance car on a fait du bon travail. On est dans une bonne phase sur ces derniers matches, on joue à un très bon niveau. » Dès demain, Monaco enchaîne à domicile face au Virtus avec l’objectif de gagner face à un adversaire qui l’avait emporté à la dernière seconde au match aller. On a déjà hâte !