Le gouvernement monégasque a dû appliquer des mesures sanitaires strictes qui affectent les chantiers publics en cours. Étant une construction privée, l’extension en mer ne s’arrêtera pas. Les employés volontaires assurons la continuité tout en respectant les recommandations gouvernementales.

 

Le Gouvernement Princier va prendre les dispositions suivantes qui auront un effet sur les chantiers en Principauté :

  • Une décision ministérielle pour indiquer les mesures d’hygiène que les entreprises – quelles qu’elles soient – devront respecter dans le cadre de leur activité : mesures barrière, distanciation sociale etc.
  • Les Maîtres d’Ouvrage devront confirmer qu’ils sont en capacité de faire respecter ces mesures pour maintenir l’activité sur un chantier.
  • Des contrôles pour s’assurer que les normes sanitaires sont effectivement bien respectées. Tout manquement constaté au respect de ces normes impliquerait l’arrêt immédiat du chantier.

Le suspension des chantiers publics

En ce qui concerne les chantiers sous Maîtrise d’Ouvrage Publique, qu’elle soit directe ou déléguée, le Gouvernement a décidé de les suspendre, dans une logique de limitation du risque sanitaire. Les chantiers concernés sont : Helios; Jardins d’Apolline, Engelin; NCHPG; Ilot Pasteur; Darse Nord; Complexe du Larvotto; Honoria; Ida; Testimonio II; Picapeira; Maintien à niveau du CHPG; Entrée de Ville Jardin Exotique; 17, rue Princesse Florestine, ainsi que tous les travaux de voirie et d’espace public.

L’extension en mer ne s’arrêtera pas 

Le projet de l’extension en mer, étant une construction privée, va se poursuivre. « On ne ferme pas des chantiers comme une porte de placard », a souligné à Monaco Matin Patrice Pastor, président délégué de JB Pastor & Fils à Monaco. À partir de la semaine prochaine, l’effectif mobilisé sur le chantier de l’extension en mer passera de plus de 800 à ‎environ 50 salariés qui seront tous volontaires.

Les travaux se poursuivent sur le circuit de Formule 1 

« A ce stade, il est envisagé qu’une seule opération sous maîtrise d’ouvrage publique déroge à cette règle générale : le chantier du quai des Etats-Unis. Ce chantier doit continuer tant que la décision de reporter ou d’annuler le Grand Prix de Formule 1 n’aura pas été prise car il conditionne la possibilité que celui-ci se tienne dans de bonnes conditions », a dit Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller-ministre de l’Urbanisme.