Le bilan sanitaire continue d’augmenter à Monaco, tandis que le Gouvernement princier a décidé de mettre en place un mode de comptage en adéquation avec les pratiques de l’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS).

Désormais, chaque bilan de la Principauté fera la distinction entre les personnes résidentes et non résidentes touchées par le coronavirus. Pour cela, c’est le lieu de résidence de la personne contaminée qui sera pris en compte et plus le lieu de détection.

Des statistiques plus précises et cohérentes avec les autorités voisines

Cette décision a été prise dans l’objectif d’obtenir des statistiques plus précises. Il s’agit également, pour Monaco, de « se conformer aux pratiques adoptées par l’Organisation Mondiale de la Santé et par les autorités françaises. »

Ainsi, deux nouveaux cas positifs ont été révélés ce jeudi 20 août parmi les résidents. Le bilan sanitaire de la principauté s’élève donc à 102 personnes résidentes et 48 non résidentes touchées par le coronavirus. Une personne résidente est actuellement en réanimation et deux autres, non résidentes, sont hospitalisées au CHPG. Le Centre de Suivi à Domicile suit actuellement 15 personnes, confinées à leur domicile et présentant peu de symptômes.

Le nombre de personnes guéries s’élève à 82 patients résidents et 33 non résidents. Depuis le début de la pandémie, une personne résidente et trois non résidentes sont décédées en Principauté.