Tenu en échec au Louis II face au Stade de Reims (2-2) ce dimanche après-midi lors de la première journée de Ligue 1, l’AS Monaco a payé cher ses erreurs, qui lui ont coûté une victoire pour le premier match de Niko Kovac sur le banc monégasque. L’entraîneur de l’ASM et Youssouf Fofana se sont exprimés en conférence de presse à l’issue de la rencontre. Extraits.

Niko Kovac a préféré relativiser. « J’étais surpris et choqué en début de rencontre : après deux frappes, on a encaissé deux buts. Mais la réaction a été très bonne. Les joueurs ont vu qu’il ne fallait jamais rien lâcher et que rien n’était impossible. On a dominé le match même s’il ne faut pas oublier les arrêts de Benjamin (Lecomte). On se contentera donc de ce point. C’est un bon début, a affirmé l’entraîneur monégasque en conférence de presse, avant d’analyser cette première rencontre de la saison. On a fait des erreurs en début de match. Mais on a montré une très bonne forme physique et beaucoup d’envie sur les soixante-dix dernières minutes. On va également continuer à se développer tactiquement. On est sur le bon chemin.»

« Tchouaméni ? Il est fort physiquement et techniquement »

Le coach monégasque a également tenu à souligner la performance de ses milieux de terrain et d’Aurélien Tchouaméni. « Il peut jouer « box to box ». Il est fort physiquement et techniquement. C’est un roc. » Omniprésent dans l’entrejeu, Youssouf Fofana a lui aussi ravaler sa frustration pour laisser place à de la satisfaction. « Reims n’est pas européen pour rien. Sur le terrain, on était déçus, mais après quatre-vingt-dix minutes, on s’aperçoit qu’on a réalisé un très bon match. On va continuer de travailler pour créer des automatismes et faire évoluer l’équipe. »