Le Français Théo Pourchaire, vice-champion de Formule 3, s’apprête à disputer les deux dernières manches de la saison de Formule 2 à Bahreïn (28-29 novembre et 5-6 décembre), avec l’objectif de prendre ses marques avant sa probable promotion en F2 l’année prochaine.

On n’arrête plus Théo Pourchaire. Récemment sacré vice-champion de Formule 3 avec notamment 2 victoires et 8 podiums, le jeune prodige français de la monoplace s’apprête à débuter en Formule 2, à l’occasion des deux derniers Grand Prix de la saison, qui se dérouleront à Bahreïn sur le circuit de Sakhir, le week-end du 28 novembre et celui du 5 décembre. Au total, le natif de Grasse (Alpes-Maritimes) prendra le départ de quatre courses, au volant de l’écurie HWA Racelab, dont le baquet est libre depuis le départ de Giuliano Alesi chez MP Motorsport.

Des discussions avec ART Grand Prix pour disputer la saison 2021 de Formule 2

« Je suis super content et super excité à l’idée de rouler en F2, a-t-il confié dans les colonnes d’Auto Hebdo. Je fais ça avant tout pour prendre de l’expérience. L’idée, c’est de m’habituer à la catégorie et à la voiture. Je vois tout ça comme du bonus car je suis là pour apprendre. » À seulement 17 ans, Théo Pourchaire n’a jamais été aussi proche de rejoindre officiellement et pour une saison l’anti-chambre de la Formule 1. Des discussions avec ART Grand Prix, l’écurie avec laquelle il courait cette année en Formule 3, sont bien avancées, et le jeune pilote devrait, sauf retournement de situation, être au départ de la saison 2021 de Formule 2.

>> À LIRE AUSSI : Portrait – Théo Pourchaire, et si c’était lui, la future étoile de la Formule 1 ?