Le siège de l’UNESCO, à Paris, accueille jusqu’au 30 octobre une exposition de clichés réalisés en collaboration avec la Principauté de Monaco.

L’exposition « Protéger le patrimoine mondial marin de l’UNESCO grâce à la recherche scientifique » rassemble une vingtaine de photographies, prises parmi quatre des 50 sites marins inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. « Dans ces sites naturels uniques au monde sont mises en œuvre au niveau local des actions concrètes, menées en faveur de la préservation globale de l’océan grâce à la recherche scientifique de terrain et à l’innovation », explique l’UNESCO.

Une collaboration avec les Explorations de Monaco

Depuis 2017, Monaco soutient l’UNESCO dans la conservation et la compréhension scientifique des sites marins inscrits sur la liste du patrimoine mondiale. Ce partenariat se fait notamment par le biais de la société des Explorations de Monaco, qui mène des missions scientifiques collaboratives et internationales. Les résultats de ces explorations permettent d’aider les équipes de gestion locales tout en attirant « l’attention internationale sur les défis de conservation auxquels sont confrontés les sites les plus emblématiques au monde. »

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable (ou « Ocean Decade »), qui débutera en janvier 2021. Objectif : multiplier les investissements dans les sciences océaniques et mobiliser les dernières innovations afin de protéger les océans.