Impressionnant offensivement, l’AS Monaco s’est offert un festival de buts face aux Girondins de Bordeaux (4-0) ce dimanche soir au Louis II. Étincelant et dans tous les bons coups, Wissam Ben Yedder a une nouvelle fois marqué les esprits. Auteur de ses deux premiers buts sous le maillot monégasque, Kevin Volland a lui aussi grandement contribué à ce large succès. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco.

>> À LIRE AUSSI : L’AS Monaco se relance en écrasant Bordeaux

Benjamin Lecomte (6) : Serein dans les rares interventions qu’il a eu à faire, le gardien monégasque a beaucoup communiqué avec sa défense et n’a jamais vraiment été inquiété si ce n’est sur un ballon dégagé avec sang-froid en dehors de sa surface en première période.

Ruben Aguilar (6) : Hormis un tacle approximatif sur une accélération dans la profondeur de Ui Jo Hwang en début de rencontre qui aurait pu coûter cher à l’ASM, jamais Aguilar n’a été inquiété sur son côté droit. Précieux offensivement, comme à son habitude, il a souvent combiné avec Sofiane Diop, jusqu’à son centre décisif pour Gelson Martins qui a inscrit le deuxième but de la partie (voir ci-dessous). Remplacé à la mi-temps par Djibril Sidibé (45’), qui a fait une bonne entrée avec plusieurs interventions décisives, notamment sur une frappe de Jimmy Briand au retour des vestiaires.

Axel Disasi (6) : Une longue ouverture pour Gelson Martins en première période, une énorme intervention au milieu de terrain sur Yacine Adli, l’ancien rémois s’est montré solide aux côtés de son compère de charnière Benoît Badiashile. En fin de match, Disasi s’est même « sacrifié » sur une frappe puissante d’Hatem Ben Arfa qui semblait prendre le chemin des filets.

Benoît Badiashile (6) : Le jeune défenseur formé à l’ASM a livré une prestation convaincante en muselant les attaquants bordelais et en privant Ben Arfa d’espaces. Blessé en deuxième période, l’international espoir français a été remplacé par Guillermo Maripan (72’).

Caio Henrique (8) : Une copie presque parfaite. Titularisé sur le flanc gauche de la défense, le Brésilien est à l’origine du centre à destination de Ben Yedder qui provoque le pénalty et l’ouverture du score. C’est également lui qui est à l’origine du troisième but monégasque inscrit par Kevin Volland. Solide défensivement, propre dans ses interventions, généreux dans l’effort et toujours bien placé à la retombée du ballon, Caio Henrique a soulagé les siens tout au long du match.

Aurélien Tchouaméni (6) : Une très grosse intervention sur Ben Arfa en début de rencontre, quelques transversales bien senties vers Aguilar pour renverser le jeu et une belle connexion avec Youssouf Fofana dans l’entrejeu. L’ex-bordelais a une fois de plus justifié son statut de titulaire.

Youssouf Fofana (6) : Appliqué et précieux dans la récupération au milieu de terrain, Fofana a brillé dans l’ombre aux côtés d’Aurélien Tchouaméni en tenant parfaitement l’entrejeu. Ses corners, plutôt bien frappés, n’ont malheureusement pas trouvé preneur. Une grosse frappe contrée à signaler en fin de rencontre.

Sofiane Diop (7) : Beaucoup de volume et d’activité. Toujours disponible, juste dans ses passes, Sofiane Diop a débuté ce match tambour battant. Omniprésent en première période, il a été le Monégasque le plus en vue dans une position d’ailier droit sur le papier. Mais le Français a souvent dézoné et a parfaitement combiné avec Ben Yedder. Une frappe intéressante en deuxième période qui a obligé Benoît Costil à se détendre. Remplacé par Cesc Fabregas (83’).

Gelson Martins (7) : Décisif, enfin ! Après quelques approximations offensives, Gelson Martins a renversé le match en se jetant au second poteau à la réception d’un centre tendu d’Aguilar pour permettre à Monaco de doubler la mise (30′, 2-0). Un premier but cette saison qui est venu récompenser une belle activité. Passeur décisif sur le deuxième but de Volland, Gelson Martins a été remplacé par Stevan Jovetic (83’).

Kevin Volland (8) : Bien plus à l’aise aux côtés de Ben Yedder dans l’axe que sur un côté, l’international allemand a d’abord peiné à trouver son partenaire d’attaque malgré de belles intentions, avant de marquer son premier but sous le maillot monégasque de la tête à la réception d’une offrande de l’international français (31, 3-0). Kevin Volland y est même allé d’un doublé en poussant parfaitement le ballon au fond des filets sur un centre de Gelson Martins (58′, 4-0). Remplacé par Pietro Pellegri (67’), qui n’a pas eu beaucoup de ballons à exploiter.

Wissam Ben Yedder (9) : On l’a beaucoup vu décrocher, participer au jeu, avant de faire basculer la rencontre. Alors qu’il pensait avoir marqué de la tête sur un service de Caio Henrique, l’arbitre de la rencontre a pris la décision de siffler pénalty. Un pénalty que n’a pas manqué de convertir le capitaine de l’ASM (27′, 1-0), qui a déjà inscrit son sixième but de la saison. À l’origine du deuxième but, l’ancien du Séville FC a servi Volland pour le troisième but, avant de passer tout près de signer un doublé sur une lourde frappe qui est passée juste à côté du poteau. D’une merveille de contrôle orienté, Ben Yedder a également contribué au dernier but monégasque en servant parfaitement Gelson Martins. Une prestation XXL.

Niko Kovac (8) : L’entraîneur monégasque a pris la décision d’abandonner son traditionnel 4-3-3 pour mettre en place un 4-4-2 plus adapté aux qualités du duo Ben Yedder-Volland. Pari réussi pour le Croate, qui a parfaitement réagi une semaine après avoir « assumé » la défaite à Lyon après une première période catastrophique.