Publicité »
Récit

Rugby à 7 : la Chine et l’Afrique du Sud se qualifient à Monaco pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

© World Rugby

Durant trois jours, le stade Louis-II a accueilli le dernier tournoi de qualification de rugby à 7 pour les JO de Paris 2024. 12 équipes féminines et 12 équipes masculines se sont affrontées pour cette ultime dernière chance. Le Prince Albert II et Gareth Wittstock étaient notamment présents pour récompenser les vainqueurs.

Clap de fin pour le World Rugby Sevens Repechage 2024 à Monaco ! Après trois journées intensives de matchs de poules puis de finales, nous connaissons enfin les deux dernières équipes à se qualifier pour les Jeux Olympiques de Paris, qui approchent à grands pas.

Publicité
© Direction de la Communication / Manuel Vitali
Le Prince Albert II était présent pour la dernière journée du tournoi © Direction de la Communication / Manuel Vitali

Chez les femmes, la Chine bat le Kenya 24-7

Invaincue tout le week-end, la Chine a dominé le Paraguay 31-0 et la Pologne 40-7 avant de s’imposer contre le Kenya en finale du tournoi de repêchage grâce à quatre essais, dont deux de Chen Keyi. Le Kenya, seul à avoir battu la Chine cette saison, a vaincu l’Argentine et la Tchéquie avant de perdre en finale.

Malgré une première mi-temps relativement disputée, la Chine a pris l’avantage grâce à la vitesse de Chen Keyi et a assuré sa victoire en deuxième mi-temps avec des essais supplémentaires de Sun Yue et Gu Yaoyao, scellant ainsi sa qualification pour Paris.

Publicité »

« Nous sommes vraiment heureuses à l’idée d’aller à Paris. Je crois sincèrement que nous le méritons, car nous nous investissons énormément les unes pour les autres, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Je pense qu’il est temps pour nous de prendre un peu de repos. Nous voulons rentrer à la maison et voir nos parents et nos amis. Rendez-vous à Paris ! » a déclaré la meilleure marqueuse du match, Chen Keyi.

© Direction de la Communication / Manuel Vitali
© Direction de la Communication / Manuel Vitali

Chez les hommes, l’Afrique du Sud bat la Grande-Bretagne 14-5

Dans un match intense où tous les points ont été marqués en première période, les Blitzboks ont démontré une défense inébranlable pour décrocher leur place aux Jeux de Paris. Quewin Nortje a rapidement ouvert le score pour l’Afrique du Sud grâce à un coup de pied croisé précis dès la deuxième minute.

La Grande-Bretagne a répliqué par un essai de Robbie Fergusson, mais un contre fulgurant de Shilton Van Wyk a permis aux Blitzboks de mener 14-5 à la mi-temps, un score qui restera inchangé jusqu’à la fin de cette deuxième finale du tournoi de la dernière chance.

Publicité »

« Nous avons un groupe vraiment unique ici, et nous vivons pour savourer chaque instant. Il y avait beaucoup de pression extérieure, et les gens chez nous sont déçus lorsque nous ne performons pas bien. Cependant, nous avons gardé le groupe uni, et cela a porté ses fruits : nous nous sommes qualifiés pour Paris. À tous nos supporters au pays, merci de nous soutenir et de croire en nous. Nous allons emmener cette énergie à Paris » a déclaré Tristan Leyds après le coup de sifflet final.

« Les Jeux Olympiques sont le plus grand événement sportif au monde et c’est un honneur particulier d’y participer » a ajouté Rosko Specman.

© Direction de la Communication / Manuel Vitali
Gareth Wittstock, originaire d’Afrique du Sud et grand passionné de rugby était également présent pour soutenir son pays © Direction de la Communication / Manuel Vitali
Privacy Policy