Une semaine après le large succès décroché face aux Girondins de Bordeaux, l’AS Monaco s’est offert une deuxième victoire consécutive en Ligue 1 en s’imposant (1-2) ce dimanche soir sur la pelouse de l’OGC Nice.

Il se sont fait peur. Mais les hommes de Niko Kovac n’ont rien lâché et sont allés s’imposer sur la pelouse de leur voisin niçois, ce dimanche soir à l’Allianz Riviera. Une semaine après le succès retentissant glané au Louis II face aux Girondins de Bordeaux (4-0), l’AS Monaco a réalisé une belle opération en signant une deuxième victoire d’affilée en Ligue 1, qui permet aux Monégasques de faire un bond au classement (6e, 17 points) et de se rapprocher par la même occasion du podium.

Axel Disasi libère l’AS Monaco

Dominateurs en début de match, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder se sont créés plusieurs occasions franches, sans jamais parvenir à trouver le chemin des filets, à l’image d’un frappe enroulée somptueuse de Kevin Volland qui a été détournée par Walter Benitez sur la barre transversale (3′) où d’un duel manqué par l’attaquant international français qui filait pourtant seul au but (12′). Mais sur un corner de Youssouf Fofana parfaitement travaillé, Axel Disaisi s’est élevé plus haut que la défense niçoise pour aller inscrire de la tête le premier but de la rencontre (23′, 0-1), récompensant la nette domination des Monégasques.

Sofiane Diop fait le break, Monaco se fait peur

Au retour des vestiaires, Sofiane Diop a rapidement profité d’une erreur de Stanley Nsoki pour se présenter seul face au but et tromper la vigilance de Benitez d’un plat du pied parfait (53′, 0-2). En doublant la mise, le milieu de terrain monégasque pensait avoir fait le plus dur pour les siens. Mais alors que les Monégasques menaient tranquillement au score, une mauvaise prise de balle de Vito Mannone sur une frappe de Jordan Lotomba a permis aux Niçois de revenir dans la partie grâce à un but de Pierre Lees-Melou, qui a profité du renvoi d’Axel Disasi sur lui pour marquer (69′, 1-2).

Prochain rendez-vous face au Paris Saint-Germain

Si l’OGC Nice a poussé en fin de rencontre pour égaliser, les Monégasques ont parfaitement géré leur avantage pour signer leur cinquième succès de la saison face au grand rival niçois. Une victoire probante, qui propulse l’AS Monaco à la 6e place du championnat avec 17 points, à seulement une longueur du Stade Rennais (3e, 18 points). Prochain rendez-vous pour l’ASM dans quinze jours, après la trêve internationale, avec la réception du Paris Saint-Germain au Louis II.