En renouant avec la victoire sur la pelouse de Dijon (0-1), l’AS Monaco a mis fin à une série de trois défaites consécutives. Passeur décisif, Wissam Ben Yedder a offert à Kevin Volland son sixième but cette saison en Ligue 1. Retrouvez les notes des Monégasques.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco se relance en s’imposant à Dijon

Vito Mannone (6) : Peu inquiété et juste dans ses relances au pied, l’Italien n’a pas eu grand-chose à faire jusqu’à cette parade décisive sur sa ligne dans le temps additionnel qui a permis à Monaco de préserver sa victoire.

Ruben Aguilar (6) : Il a évolué très haut en première période, en tentant d’apporter le danger offensivement. Défensivement, le néo-international français a plutôt bien muselé son vis-à-vis.

Guillermo Maripan (6) : Propre dans ses relances, l’international chilien a apporté de la sérénité à la défense monégasque en première période. On devrait le revoir face à l’AS Saint-Etienne, malgré le retour d’Axel Disasi.

Benoît Badiashile (5) : À l’aise aux côtés de Maripan, le jeune défenseur central formé à l’ASM a commis une bourde en deuxième période sur une mauvaise déviation qui aurait pu coûter chère si Konaté avait mieux ajusté sa reprise seul face à Mannone (51’). Proche de marquer sur corner (62’). Mais sa frappe s’est montrée trop tendre.

Caio Henrique (6) : Plutôt solide défensivement tout au long de la rencontre, l’international brésilien U23 a apporté le danger ou presque à chacune de ses montées en première période. Plus discret en deuxième mi-temps, Caio Henrique a fait le travail. Remplacé par Strahinja Pavlovic (90+1).

Aurélien Tchouaméni (6) : Précieux dans la récupération, l’ancien bordelais a parfois montré un peu trop d’engagement à l’image d’une semelle qui lui a valu un avertissement. Offensivement, Tchouaméni a pris ses responsabilités, avec une belle frappe (28’) et un apport offensif non négligeable.

Youssouf Fofana (5) : Moins généreux qu’à l’accoutumé, l’ex-strasbourgeois s’est tout de même projeté vers l’avant, malgré quelques maladresses dans la transmission. À part ça ? Une frappe trop enveloppée (66′).

Sofiane Diop (6) : Juste techniquement, auteur du dribble de la rencontre sur un crochet près de la ligne de corner, Diop a une nouvelle fois fait parler son activité sur le côté droit du milieu monégasque. Moins en vue au retour des vestiaires, à l’image de son équipe, il a été remplacé par Stevan Jovetic (65’).

Gelson Martins (6) : Présent offensivement, le Portugais a insufflé le danger, tout en ne rechignant pas à faire des efforts défensifs. Une belle frappe à signaler (45’) qui aurait pu faire mouche. Remplacé par Djibril Sidibé (81’).

Kevin Volland (7) : Auteur de son sixième but de la saison sur un une-deux qu’il a lui-même orchestré avec son compère d’attaque Ben Yedder et qu’il a concrétisé d’une frappe imparable (0-1, 15’), l’international allemand a livré une prestation pleine. Actif sur le front de l’attaque et précieux dans ses courses, Volland aurait pu s’offrir un doublé avec plus de réussite. Remplacé par Pietro Pellegri (90+1).

Wissam Ben Yedder (6) : Actif en début de match, l’international français s’est montré décisif sur un une-deux magistralement exécuté avec Kevin Volland. Pas de but pour Ben Yedder, mais quelques situations intéressantes et une montée en puissance par rapport à ses dernières prestations. Remplacé par Willem Geubbels (65’).