Le bilan sanitaire de la région Provence Alpes Côte d’Azur est toujours en hausse. De son côté, Monaco recense vingt-cinq nouveaux cas positifs à la Covid-19 ce jeudi 21 janvier, ce qui élève son bilan à 1287 personnes touchées depuis le début de la crise sanitaire.

La Principauté continue à accumuler les contaminations et les hospitalisations. Alors que 142 personnes sont soignées à domicile, quarante-deux personnes sont actuellement prises en charge au Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) : trente-quatre patients sont hospitalisés et huit patients sont soignées en réanimation. Que les Monégasques et résidents de la Principauté se rassurent, car tout est sous contrôle au CHPG : seize lits sont réservés aux patients positifs au virus et ceux atteints de symptômes pneumoniques. De plus, l’unité où ils ont été disposés peut s’élargir jusqu’à trente lits.

Une forte pression, jamais connue jusqu’à présent

Romain Alexandre, le délégué départemental de lAgence régionale de santé Paca

Vers la saturation des hôpitaux dans les Alpes-Maritimes ?

Dans les Alpes-Maritimes, la situation ne s’améliore pas. Quatre-vingt-quatre personnes sont hospitalisées en soins intensifs dans la région. Avec 96,6 % des lits occupés, certains hôpitaux doivent transférer des malades pour éviter que le service ne soit saturé.

Suite à cette hausse de contamination, la Suisse a imposé une quarantaine aux voyageurs arrivant de plusieurs pays et régions, dont la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Monaco. Cette mesure entrera en vigueur à compter du 1er février 2021.