Le Gouvernement monégasque a annoncé que les restrictions sanitaires contre la Covid-19 resteront en vigueur jusqu’au 19 mars prochain.

Alors que les chiffres s’améliorent tout doucement, le Gouvernement Princier prend ses précautions face à un éventuel rebond de l’épidémie et annonce la reconduction des mesures sanitaires. En vigueur depuis le 11 janvier dernier, le couvre-feu et autres restrictions sont prolongés pour un mois. En d’autres termes, il ne faut pas baisser la garde.

>> À LIRE AUSSI : ENQUÊTE. Comment la Principauté gère-t-elle la crise sanitaire ?

Outre le couvre-feu maintenu entre 19h et 6h, l’accès aux restaurants reste réservé aux résidents et salariés de la Principauté avec une réservation obligatoire et pour des tablées ne dépassant les six convives et le télétravail est toujours obligatoire, entre autres.

À ces restrictions s’ajoute l’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ainsi qu’une attestation de non-contagiosité pour les Français souhaitant se rendre à Monaco. Cette mesure ne s’applique pas aux travailleurs frontaliers, aux scolaires et étudiants ainsi qu’aux habitants des Alpes-Maritimes et du Var. À savoir que, les élus continuent les négociations avec la France pour lever la règle des 30 km et ont demandé plus d’aides pour les acteurs économiques en difficulté.

Les derniers chiffres

La circulation de la Covid-19 reste active à Monaco. En effet, le décès d’une personne résidente de 88 ans testée positive au coronavirus est à déplorer. Il s’agit du 22e décès d’une personne résidente de la Principauté.

Ce mercredi 17 février, Monaco faisait état de 29 nouveaux cas positifs au virus et 28 guérisons supplémentaires. Le bilan sanitaire s’élève donc à 1 816 personnes touchées depuis le début de la crise sanitaire. Par ailleurs, 51 personnes étaient prises en charge au Centre Hospitalier Princesse Grace.

La campagne de dépistage continue, entre le 8 et le 14 février inclus ce sont 5 422 tests qui ont été effectués. Sur cette période, la Principauté comptabilise 105 cas positifs et un taux d’incidence à 276,32 (contre 436,84 la semaine précédente).

>> À LIRE AUSSI : Covid-19 : comment fonctionne le nouveau centre national de dépistage ?