Une semaine après la victoire de prestige décrochée au Parc des Princes face au Paris Saint-Germain (0-2), l’AS Monaco s’apprête à recevoir le Stade Brestois, ce dimanche (13h) au Louis II, pour le compte de la 27e journée de Ligue 1. Niko Kovac et Guillermo Maripán se sont exprimés ce vendredi en conférence de presse. Extraits.

Niko Kovac, entraîneur de l’AS Monaco :

« Chaque match après une grande victoire comme celle de Paris est difficile. Je répète que 13h est un horaire compliqué pour jouer au football. Mais c’est le même pour les deux équipes, donc nous allons essayer de faire le maximum pour préparer les joueurs à cela et montrer notre meilleur visage. Face à Brest, nous avons l’ambition de jouer plus offensif que contre Paris. Mais Brest est une équipe qui joue bien au ballon. On l’a vu au match aller contre nous. On s’attend à une rencontre difficile […]

>> À LIRE AUSSI : Quand l’AS Monaco inspire les pays voisins et aspire à l’Europe

Guillermo (Maripán) est un joueur d’expérience en défense, qui aide beaucoup les jeunes joueurs. Et c’est aussi un très bon buteur (sourire). Il n’y a donc pas de raison de changer. Il ne s’est jamais plaint lorsqu’il jouait moins et a toujours travaillé pour revenir et obtenir sa chance. Je suis très content de son implication. Tout comme celle d’Axel (Disasi), qui a réalisé une belle prestation face au PSG, même s’il a moins joué ces derniers temps. C’est un défenseur central, mais on a vu qu’en 4-4-2, je suis tout à fait à l’aise pour l’aligner dans le couloir droit au poste de latéral, dans un schéma hybride. »

Guillermo Maripán, défenseur de l’AS Monaco :

« Marquer des buts ? C’est assez nouveau pour moi pour être honnête (sourire). Je ne me suis pas fixé d’objectifs de buts, mais cette saison, je me concentre davantage pour aider l’équipe offensivement en plus de mon travail défensif. Il faut dire que je peux aussi compter sur les très bons centres de mes coéquipiers. J’ai de grands joueurs à mes côtés […] Tous les joueurs professionnels connaissent des hauts et des bas dans leur carrière. En début de saison, je ne jouais pas énormément, mais j’ai toujours écouté les attentes du coach. Je n’avais pas la possibilité de jouer donc je me suis dévoué au travail. Je donnais le maximum pour être prêt quand on ferait appel à moi.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Une défense imperméable, un milieu triomphant… Les notes des joueurs de l’AS Monaco face au PSG

Aujourd’hui, je suis plus tranquille qu’auparavant. La belle période de Monaco et mes performances actuelles font que l’on parle de moi au Chili en ce moment. La sélection nationale est importante pour moi. Mais je reste concentré et focalisé sur cette fin de saison avec l’AS Monaco. »


12


Comme le nombre de matchs consécutif sans défaite de l’AS Monaco toutes compétitions confondues. Le dernier revers des hommes de Niko Kovac remonte au 16 décembre 2020 au Louis II face au RC Lens (0-3).