Alors que la crise sanitaire affecte durement certains secteurs économiques de la Principauté depuis bientôt un an, le gouvernement renforce ses aides financières envers les entreprises les plus touchées. 

Vendredi dernier, le Ministre des Finances et de l’Économie Jean Castellini a annoncé que le Gouvernement princier aidera immédiatement les secteurs économiques durement touchés par la crise de la Covid-19. Afin de les accompagner durablement vers la relance économique, ce sont en tout près de 150 millions d’euros qui seront destinés à les soutenir, à long terme. Parmi les secteurs ciblés : les glaciers, les restaurants, les bars, les salles de sport, ou encore les professionnels du tourisme et de l’événementiel.

>> À LIRE AUSSI : Quelles sont les grandes priorités du Conseil national de Monaco en 2021 ?

Indemnités spéciales et élargissement de la durée des prêts

« Ce sont des mesures que nous concevons dans la durée », a récemment rappelé Jean Castellini au micro de Monaco Info, tout en précisant que la Principauté a la capacité de faire du «sur-mesure» . « Les priorités sont de soutenir ceux qui continuent de souffrir le plus, je pense aux activités qui font l’objet depuis plusieurs mois de fermetures administratives», poursuit-il. 

Parmi les diverses mesures, les entreprises qui ont bénéficié des aides gouvernementales en 2020 et en 2021 verront le seuil d’éligibilité de perte du chiffre d’affaires réduit à 40 %. Certains acteurs économiques durement touchés par la crise sanitaire pourraient également percevoir une indemnité spéciale. Quant à la durée de remboursement des prêts garantis par l’État, elle sera allongée : ces prêts pourront désormais atteindre une durée maximale de 84 mois, dont 24 mois de différé.

Travel Club Monaco