Prendre le large, naviguer et se laisser bercer par les vagues. L’entrepreneuse Maria Alekseenko, courtière dans le secteur du yachting, a décidé d’en faire une thérapie, à savoir des programmes spéciaux et des activités adaptées pour apaiser les malades.

Lorsque l’un de ses proches s’est vu diagnostiqué une maladie neurologique rare, Maria Alekseenko a souhaité améliorer le quotidien des personnes souffrant de maladies graves grâce aux bienfaits de la mer et d’en faire ainsi une thérapie. Forte de son expérience de plus de dix ans dans l’affrètement de yachts pour le commerce de détail, elle a ainsi élaboré des programmes de trois à sept jours visant à booster la santé et le bien-être des malades, pour leur permettre de surmonter au mieux ces moments difficiles. Une thérapie qu’elle qualifie de « d’expérience alternative complémentaire »

Apaiser les malades souffrant de diabètes et de cancers 

Croisière curative, philosophie des vagues ou encore nage nocturne en mer. Autant d’activités que  la société de Maria Alekseenko, à savoir Experiential Yachting, propose parmi des programmes qu’elle élabore auprès des médecins et des spécialistes qui suivent les patients. Les diverses sessions de la yachting thérapie peuvent ainsi être suivies en ligne, ce qui permet aux malades de pratiquer ces activités dans la destination de leur choix. Les patients dont s’occupe actuellement Maria Alekseenko souffrent par exemple de cancer, de leucémie ou de diabète. Un programme qu’elle conseille également aux sportifs qui souhaitent récupérer plus rapidement. Elle espère ainsi calmer leurs maux, le temps d’une parenthèse en mer.