Le Prince Philip s’est éteint le 9 avril dernier à l’âge de 99 ans. L’occasion de revenir sur les venues de l’époux de la reine d’Angleterre en Principauté.

À la suite du décès du Duc d’Édimbourg, le Prince Albert II s’est adressé à la Reine Elisabeth dans une dépêche officielle. “Permettez-moi de vous exprimer, ainsi qu’aux membres de la famille royale et au peuple britannique, mes plus sincères condoléances et ma profonde sympathie pour votre perte en ce moment de grand chagrin” a-t-il écrit dans son message.

Il faut dire que le Prince Philip entretenait un lien étroit avec le pays. Son père, André de Grèce, avait passé les dernières heures de sa vie à Monte-Carlo en 1944.

Les deux visites du Prince Philip en Principauté

La première fois que le Duc d’Édimbourg mit les pieds sur le sol monégasque, ce fut lors d’une escale en 1951, alors qu’il était commandant de la frégate Magpie de la Marine britannique. À cette occasion, ce dernier est invité au Palais par le Prince Rainier III. Il reçut alors les insignes de grand-croix de l’ordre de Saint-Charles.

Quinze ans plus tard, le Prince Philip effectue une seconde visite officielle pour célébrer le centenaire de Monte-Carlo, où se tient une « semaine anglaise ».

En 2013, il fait la rencontre du Prince Albert II lors du centenaire de l’arrivée au pôle Sud de Robert Scott. Les deux hommes étant très soucieux de la défense de l’environnement.