Les mesures sanitaires liées à l’actuelle crise de la Covid-19 n’ont heureusement pas empêché Monaco Collectif Humanitaire de mener à bien ses actions et d’offrir une seconde vie à des enfants souffrant notamment de pathologies cardiaques, issus des pays en développement.

Malgré les mesures sanitaires et la fermeture des frontières internationales liées à la Covid-19, Monaco Collectif Humanitaire a réussi à venir en aide à douze enfants, souffrant de pathologies cardiaques par exemple, au cours de l’année 2020. Ces derniers ont pu être opérés à Monaco ainsi que dans les pays partenaires du collectif à savoir la France, le Mali et Madagascar. Huit enfants ont pu être opérés au Centre Cardio-Thoracique de la Principauté et une opération a notamment eu lieu à l’Hôpital Lenval, à Nice. 

440 enfants ont été pris en charge depuis la création du collectif

En 2019, ce sont 36 enfants qui avaient bénéficié des actions du collectif, un chiffre qui est donc en baisse cette année. Depuis sa création en 2008, le collectif qui fédère seize organisations non gouvernementales monégasques, a pris en charge 440 enfants qui ne pouvaient pas être soignés dans leur pays. Monaco Collectif Humanitaire a récemment lancé un nouveau partenariat à Madasgascar, avec la Chaîne de l’Espoir auprès de l’hôpital CENHOSOA. Deux opérations ont également eu lieu au Mali, au Centre Festoc de Bamako. En 2019, dix opérations y avaient notamment eu lieu.

>> À LIRE AUSSI : Monaco soutien le Mali dans la lutte contre la Covid-19