Le Festival de Télévision de Monte-Carlo se tiendra du 18 au 22 juin prochains au sein du Grimaldi Forum, à Monaco. L’événement rassemblera les professionnels internationaux de l’industrie audiovisuelle, des studios aux stars du petit écran.

Breaking Bad, Casa de Papel ou encore Borgen, autant de séries télévisées que ce festival a récompensé de son emblématique Nymphe d’Or, le « Golden Globe » monégasque. Vingt-sept programmes réalisés dans quatorze pays différents prennent ainsi place dans cette compétition en espérant pour certains décrocher le Prix Spécial du Prince Rainier III, ou tout simplement briller parmi les diverses catégories du festival, de la fiction à l’actualité. Si les séries américaine Made For Love et britannique It’s A Sin sont actuellement en lice, plusieurs reportages de France Télévisions font également partie des nommés.

En compétition ? Vingt-sept séries, reportages et documentaires

Cette année, le festival offrira une expérience hybride aux visiteurs qui pourront ainsi échanger virtuellement avec des intervenants qui n’auront notamment pas pu voyager en raison de la pandémie de la Covid-19. « Malgré un contexte difficile pour l’ensemble de l’industrie, nous avons tenu à marquer cet événement exceptionnel qu’est un anniversaire et retrouver toutes les forces vives du secteur après l’annulation contrainte de l’an dernier », a récemment rappelé Laurent Puons, le vice-président délégué du festival, dans un communiqué de presse.

« Le Festival de Télévision de Monte-Carlo attire nombre de dirigeants et personnalités des plus influents du secteur télévisuel international », a-t-il alors rappelé. L’événement permettra notamment d’aborder plusieurs discussions et débats sur différents sujets d’actualité, comme ceux de l’impact de la Covid-19 sur les salles de cinéma et les plateformes audiovisuelles, ou encore les différences culturelles entre les environnements de travail américains et européens.