Au lendemain de la qualification de l’AS Monaco pour la Ligue des champions après une belle saison achevée à la troisième place du championnat, Oleg Petrov et Paul Mitchell étaient présents en conférence de presse. Extraits.

Oleg Petrov (vice-président de l’AS Monaco) :

« C’était une fin de championnat très stressante, avec un faible écart de points. Historiquement, cette saison est exceptionnelle. Je pense que statistiquement, nous sommes la meilleure équipe du championnat de France sur la deuxième partie de saison et l’une des meilleures équipes européennes dans le Big 5 en 2021.

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco sur le podium et de retour en Ligue des champions

La saison prochaine ? L’objectif sera d’être sur le podium. On va se battre pour arriver à la plus haute marche. C’est très clair et le président est très ambitieux. On va également travailler très dur pour se qualifier pour la Ligue des Champions, et montrer que nous sommes capables de performer. Le mercato ? Pour cet été, ce n’est pas notre priorité (de vendre). Nous avons beaucoup de talents qui doivent encore se développer. »

Paul Mitchell (directeur sportif de l’AS Monaco) :

« Nous avions évoqué une stratégie claire en début de saison. L’objectif était de ramener l’AS Monaco en Coupe d’Europe. Notre vision est basée sur trois ou quatre ans et nous allons continuer en ce sens. Avec Niko (Kovac), nous avons déjà travaillé ensemble sur le programme d’avant-saison et sur les opportunités du mercato lors des dernières semaines.

>> À LIRE AUSSI : Les notes des joueurs de l’AS Monaco face à Lens

Mon travail est d’apporter des améliorations au sein de l’effectif et je vais m’y employer. Ma famille ne va pas beaucoup me voir cet été (sourire). Aurélien (Tchouaméni) et Benoît (Badiashile) ? Ce sont deux jeunes joueurs avec un grand potentiel. Si un club veut nous les arracher, il faudra qu’il fournisse beaucoup d’efforts et qu’il se montre très convaincant. Concernant Stevan (Jovetic), on veut le remercier pour ses efforts cette saison, ainsi que les années précédentes. On lui souhaite bonne chance pour la suite de sa carrière. »