Tenu en échec sur la pelouse du RC Lens (0-0), l’AS Monaco a quand même terminé sur le podium. Si l’attaque monégasque a manqué de réalisme, le milieu de terrain, porté par Aurélien Tchouaméni et la défense, soulagée par un Benjamin Lecomte rassurant, se sont montrés solides pour ne pas encaisser de but. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco face à Lens.

>> À LIRE AUSSI : Guillermo Maripan : « La Ligue des champions ? Un rêve pour nous tous »

>> À LIRE AUSSI : Pas de sixième Coupe de France pour Monaco, battu par le PSG

Benjamin Lecomte (6) : Sa bonne lecture lui a permis de soulager sa défense en sortant à deux reprises, dont une fois de la tête, pour dégager des ballons dangereux. En boxant parfaitement un corner lensois (16’) et en détournant une frappe de Ganago (65’) avant d’être sauvé par son poteau sur une frappe de Fofana (76’), Lecomte a permis aux siens de ne pas encaisser de but.

Djibril Sidibé (6) : Impérial dans les duels, Sidibé a signé de nombreuses interventions, en verrouillant son côté. Agressif dans le bon sens du terme, l’ancien lillois a défendu en avançant et a bien combiné avec Gelson Martins devant lui. Moins tranchant en deuxième période.

Travel Club Monaco

Guillermo Maripan (7) : L’international chilien a parfaitement muselé Ganago. Solide, Maripan a laissé peu d’espaces aux attaquants lensois, en empêchant ces derniers de se retourner. Averti d’un carton jaune pour un tacle à priori sur le ballon, le défenseur monégasque a parfaitement tenu sa défense.

Benoît Badiashile (6) : Buteur de la tête en début de match mais finalement signalé en position de hors-jeu (9’), le défenseur de l’équipe de France espoir n’a pas hésité à allonger le jeu. Défensivement, Badiashile s’est montré calme et serein sur les quelques interventions qu’il a eu à effectuer.  

Caio Henrique (5) : Emprunté physiquement, l’international brésilien U23 a eu peu d’apport offensif mais s’est quand même distingué d’une frappe contrée (19’). Dans l’ensemble, Caio Henrique a manqué de justesse. Le Brésilien s’est contenté de bien défendre dans son couloir.

Aurélien Tchouaméni (7) : Touché dans un contact rugueux en début de match (7’), l’international espoir français a commis quelques petites imprécisions en première période. Mais pour le reste, Tchouaméni s’est montré énorme dans la récupération et a obtenu de nombreuses fautes. Une frappe juste à côté à signaler également (75’).

Youssouf Fofana (6) : Le milieu de terrain monégasque a pressé haut pour récupérer des ballons, tout en soulageant les siens dans ses précieux retours défensifs. Quelques ballons perdus, une frappe à côté (52′), mais des ballons longs intéressants dans l’orientation du jeu. Remplacé par Cesc Fabregas (78’).

Aleksandr Golovin (6) : Dans tous les bons coups en première période, l’international russe a donné le tempo en se muant en dépositeur du jeu monégasque. Golovin a aussi manqué de réalisme, à l’image de toute l’attaque monégasque, notamment sur une frappe qui a fini sa course dans le petit filet extérieur (11’). Moins rayonnant au retour des vestiaires, le Russe a parfois montré du déchet dans la passe.

Gelson Martins (6) : Percutant en première période, le Portugais s’est procuré des occasions, mais a vu ses tentatives repoussées à deux reprises par Leca (16’, 19’). Défensivement, Gelson Martins a défendu avec le cœur et a signé quelques belles interventions. Remplacé par Krépin Diatta (72’).

Kevin Volland (6) : L’international allemand a bien combiné avec Ben Yedder en première période, sans se montrer assez réaliste devant la cage lensoise, à l’image d’une frappe détournée par Leca (30’). Volland a adressé deux passes lumineuses à Ben Yedder en profondeur, qui n’a pas concrétisé. Ses replis défensifs se sont montrés décisifs. Remplacé par Axel Disasi (90’).

Wissam Ben Yedder (4) : Peu en réussite devant la cage malgré des combinaisons splendides avec Volland, Ben Yedder a manqué un face à face décisif avec Leca (14’), avant de complètement manquer le cadre sur un nouveau service de Volland (20’). En fin de première mi-temps, l’international français s’est procuré une nouvelle occasion, mais sa frappe a été détournée du pied par Badé (35’). Une deuxième période plus compliquée. Remplacé par Pietro Pellegri (90’).