8 opéras, 2 opéras sous forme de concerts, 2 récitals et une grande exposition, c’est une dernière année chargée en spectacles qui a été annoncée ce 4 juin par le Directeur de l’Opéra de Monte-Carlo, Jean-Louis Grinda, qui quittera ses fonctions à la fin de l’année 2022.

Pour sa dernière année en qualité de Directeur, Jean-Louis Grinda a annoncé une saison riche en lyrisme pour L’Opéra de Monte-Carlo. Comme depuis des années à l’Opéra, ce sont des concerts d’opéras et des récitals qui se succèderont.

C’est le retour d’Angela Gheorghiu qui ouvrira la saison le 8 octobre par un récital.

S’enchaînera le mois de novembre où la tragédie japonaise de Giacomo Puccini Madame Butterfly, aura droit à quatre représentations.

Dans le cadre de la fête nationale du 19 novembre, Plácido Domingo offrira une nuit espagnole aux spectateurs.

L’année 2021 se conclura avec deux représentations de Il Corsaro de Giuseppe Verdi.

>> À LIRE AUSSI : Placido Domingo : « La musique peut faire beaucoup pour sensibiliser au changement climatique »

Le spectacle continue en 2022

Dès janvier 2022, Il Turco in Italia de Gioachino Rossini se voit attribuer quatre dates en compagnie des Musiciens du Prince dans la fosse d’orchestre.

Le mois de février sera consacré à l’œuvre de Jules Massenet, Werther, avec quatre représentations.

Au mois de mars, l’opéra Wozzeck d’Alban Berg fera sa grande première à Monte-Carlo. « Un opéra que je ne voulais pas ne pas faire avant de quitter cette scène », Jean-Louis Grinda a précisé au micro de Monaco Info.

Enchaînera au mois d’avril, Manon Lescaut avec quatre dates et un récital de Sir Bryn Terfel.

Les spectacles à la Salle Garnier se concluront le 16 octobre avec un concert des jeunes chanteurs russes de l’Académie de l’Opéra de Monte-Carlo qui célébrera par la même occasion le centenaire du Prince Albert Ier.

Une fin d’année en hommage à Raoul Gunsbourg

Pour achever la saison, une exposition sur l’ancien directeur de l’Opéra de Monte-Carlo sera à découvrir au Grimaldi Forum du 14 au 25 novembre 2022. Dans la même période, les spectateurs pourront se rendre dans la Salle des Princes du Grimaldi Forum où leur seront présentés trois représentations de La Damnation de Faust toujours en hommage à Raoul Gunsbourg.

C’est l’Opéra Lakmé de Léo Delibes qui viendra conclure en décembre 2022 cette nouvelle saison à l’Auditorium Rainier III. Ce sera le dernier spectacle en tant que Directeur pour Jean-Louis Grinda qui laissera sa place à la cantatrice Cecilia Bartoli.

>> À LIRE AUSSI : La cantatrice italienne Cecilia Bartoli nommée à la direction de l’Opéra de Monte-Carlo en 2023