Cette ambassade dématérialisée offrira les mêmes garanties d’inviolabilité et d’immunité que celles accordées à une physique.

Ce 15 juillet 2021, un accord bilatéral portant sur l’hébergement des données sensibles de la Principauté au Luxembourg a été signé par Xavier Bettel, Premier Ministre du Grand-Duché et Pierre Dartout, Ministre d’État de la Principauté. Un accord qui a ravi ce dernier : « Je me réjouis de ce montage proposé par notre partenaire luxembourgeois qui fait bénéficier la Principauté d’une solution de sauvegarde de ces données, en prévention de tout risque majeur ».

Également présent, Frédéric Genta, Délégué interministériel chargé de la Transition Numérique, a aussi partagé son avis sur cette collaboration : « Cette e-Ambassade a été conçue et réalisée au Luxembourg mais avec nos normes de sécurité de manière à garantir la souveraineté de nos données numériques nationales ».

Un projet qui ne pouvait s’envisager en Principauté, par le risque de catastrophe naturelle ou de cyber-attaque.

>> À LIRE AUSSI : Un centre de données numériques monégasque au Luxembourg ?

Travel Club Monaco

Monaco, vers un monde numérique post-Covid

Les deux délégations ont aussi pu échanger sur les plans de relance économique. Trois axes ont été privilégiés : disposer d’un État modernisé, proposer une économie attractive et durable et réussir sa transformation numérique.

Ainsi, les deux Chefs de Gouvernement ont souhaité renforcer leur coopération dans le domaine du numérique. Ils ont annoncé la constitution d’un comité dédié qui permettra aux différents services de l’administration de définir des projets communs, notamment la coopération sur les applications attachées à l’identité numérique et au Cloud souverain