Alors qu’il était prince héréditaire, le Prince Rainier III a participé à la libération de la France.

Le Prince Albert II a reçu, le 1er septembre, une délégation d’une trentaine d’amicalistes du 7e régiment de tirailleurs algériens. Ils ont combattu auprès du Prince Rainier III au cours de la seconde guerre mondiale, pour la libération de la France.

Accueillis dans les jardins du Palais Princier, les anciens camarades du Prince Rainier III sont allés se recueillir sur sa tombe à la cathédrale. Puis, ils se sont rendus au pied de la statue de ce dernier en haut de la Rampe Major, et ont profité du déplacement pour visiter le musée océanographique.

Rainier III, un combattant pour la France

Le 17 septembre 1944, alors qu’il est prince héréditaire, Rainier III s’engage à Nice aux côtés de l’armée française comme au titre de volontaire étranger. Il intègre le 7e régiment de tirailleurs algériens des troupes d’Afrique françaises et participe, notamment, à la campagne d’Alsace.

Le Prince Rainier III est libéré de ses obligations militaires en 1946 après avoir reçu la Croix de Guerre avec étoile de bronze. C’est à cette époque qu’il rencontre Jacques Rueff, son futur premier ministre d’état.

Travel Club Monaco