Une nouvelle opération originale de sensibilisation aux violences conjugales a commencé en Principauté.

La lutte contre les violences conjugales passe aussi par… des sacs à pain ! Dans une nouvelle opération du Comité pour la protection des droits des femmes, en association avec les boulangeries monégasques, des numéros d’aide et d’urgence figurent désormais sur les sacs à pain.

L’opération de sensibilisation est en cours depuis lundi 4 octobre en Principauté, autour du slogan : « La violence n’a pas de place dans nos vies. »

Au total, ce sont 150 000 sacs à pain qui seront distribués à Monaco. Une action de sensibilisation mais aussi de prévention, puisque ces emballages arrivent jusque dans les foyers, permettant de « susciter des échanges dans les familles au sujet de la violence faite aux femmes », souligne Céline Cottalorda, déléguée interministérielle pour les droits des femmes.

35% des femmes ont déjà subi des violences

Dans une étude publiée en 2013, les chiffres montrent que 35% des femmes à travers le monde ont subi au moins une fois des violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime ou d’une autre personne.

Un phénomène qui s’est aggravé avec les confinements à répétition et auquel la Principauté n’échappe pas.

>> À LIRE AUSSI : Le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes présente son bilan et ses projets

Plus d’informations sur le site du Comité droit des femmes et au numéro 0800 91 90 10 ;
Numéros d’urgences : 18 ou 112 pour les pompiers, 17 ou (+377) 93 15 30 15 pour la police, (+377) 97 98 97 69 pour le service urgences du CHPG
.