Brève

Covid : après la campagne de dépistage massif, des nouvelles mesures ?

campange-depistage-covid-monaco
Gouvernement Monaco

Le Gouvernement Princier a dévoilé le bilan de la campagne de dépistage menée en Principauté.

Bilan de l’après-fêtes de fin d’année : 4946 tests Covid réalisés dans le milieu scolaire et 4480 tests livrés à l’administration publique. Au total, le Gouvernement avait commandé 60 000 autotests afin de permettre à chaque membre de la population de s’assurer qu’il n’avait pas contracté le coronavirus durant les vacances de fin d’année.

Parmi les 4946 autotests réalisés dans les établissements scolaires, 97 d’entre eux se sont révélés positifs au Covid (77 élèves et 20 membres du personnel). Pour l’administration publique, le nombre de cas potentiellement positifs n’est pas connu le principe de responsabilité prévalant pour les personnes testées positives.

Rappelons que les employeurs du privé peuvent commander un autotest pour chaque salarié et que les résidents peuvent également se faire tester gratuitement. La priorité est donnée aux personnes symptomatiques ou considérées comme « cas contact ». Il est également possible d’acquérir des autotests auprès des pharmacies de Monaco ou dans les grandes surfaces jusqu’au 23 janvier 2022.

Des mesures alourdies dans les prochains jours ?

Mais ces précautions ne seront probablement pas suffisantes pour endiguer la vague de Covid sans précédent qui s’abat sur Monaco et sur la France. Le ministre d’État, au micro de Monaco Info lundi 3 janvier, a déclaré que la situation restait très préoccupante.

« Il faudra concilier notre objectif de protection de la population et notre objectif de maintenir l’activité économique indispensable à la richesse de la Principauté. (…) J’aurai dans les prochains jours des propositions à faire dans ce sens au Souverain« , a indiqué Pierre Dartout, actuellement à l’isolement pour avoir contracté le Covid durant ses vacances.