Alors que la France vient d’annoncer la fin du port du masque, sauf dans les transports, et la suspension du pass vaccinal à partir du 14 mars, qu’en est-il à Monaco ?

Après avoir évoqué le conflit russo-ukrainien auprès de Monaco Info, Pierre Dartout s’est également prononcé sur la crise sanitaire et son évolution. « La vigilance est toujours de mise, a confirmé le Ministre d’Etat. La pandémie est loin d’être finie, nous avons un taux d’incidence qui demeure toujours élevé, à 400, mais nous sommes incontestablement dans une phase d’amélioration de la situation, donc nous pouvons envisager de nouveaux assouplissements. »

Des assouplissements encore à l’étude qui pourraient être mis en place dans les prochaines semaines. Selon le Ministre d’Etat, si la levée progressive du pass sanitaire « n’est pas la mesure sur laquelle on travaille prioritairement », les questions liées à l’école pourraient faire l’objet de nouvelles décisions.

LIRE AUSSI : Tout savoir sur le vaccin Nuvaxovid, bientôt disponible à Monaco

Si le taux d’incidence reste élevé, du côté des hospitalisations, la pression redescend petit à petit. D’après le dernier bilan publié par le Gouvernement Princier, ce jeudi 3 mars, huit personnes, dont seulement une résidente, sont toujours hospitalisées. Parmi elles, deux sont en réanimation. En parallèle, 23 nouvelles guérisons ont pu être constatées au cours des dernières 24 heures.