L’IMSEE a présenté le Bulletin de l’Economie de la Principauté relatif au dernier trimestre de l’année 2021 le 17 mars dernier.

Un bilan nettement meilleur qu’en 2020, mais pas tout à fait au niveau de la période d’avant-crise. Voilà, en substance, ce qu’il faut retenir du dernier Bulletin de l’Economie de la Principauté, qui compare 2021 aux deux années précédentes.

Le commerce extérieur (hors France) est en redressement, mais reste toujours en-dessous du niveau d’avant-crise. Néanmoins, le volume global des échanges a progressé de 23% par rapport à 2020.

LIRE AUSSI : Pour la première fois, le prix moyen du mètre carré dépasse les 50 000 euros à Monaco

Le chiffre d’affaires monégasque est désormais supérieur à 16 milliards d’euros, et est plus élevé que ceux de 2020 et 2019. En revanche, le niveau des secteurs de l’hébergement, de la restauration, de l’immobilier et les autres activités de service demeure inférieur à celui d’avant-crise.

Enfin, du côté de l’emploi, la tendance est à la hausse, avec 2 000 emplois supplémentaires par rapport à 2020. Le secteur privé compte près de 57 000 emplois actifs, nombre qui dépasse pour la première fois le niveau d’avant-crise. Là encore, l’hébergement et la restauration restent les deux seuls secteurs où l’emploi n’a pas connu d’augmentation depuis 2019.