Le Grec a remporté le tournoi pour la deuxième année consécutive en venant à bout d’Alejandro Davidovich Fokina en finale ce dimanche (6-3, 7-6 (3)).

Le conte de fées qu’a vécu Alejandro Davidovich Fokina sur le Rocher cette semaine a pris fin ce dimanche sur le court Rainier III. Véritable sensation du tournoi, l’Espagnol (ATP n°46) n’a pas trouvé les ressources pour renverser le tenant du titre.

LIRE AUSSI : Zoom sur trois acteurs incontournables du Rolex Monte-Carlo Masters

En l’absence de Rafael Nadal, le pensionnaire de la Mouratoglou Tennis Academy a assumé son rang, en prouvant une nouvelle fois qu’il était le principal adversaire de « Rafa » sur terre-battue.

La terre-battue, le jardin de Tsitsipas

Face à lui, Davidovich Fokina (22 ans) a bien tenté du mettre du rythme d’entrée, mais le tombeur de Novak Djokovic n’a pas pu rivaliser sur le long terme avec la tornade Tsitsipas.

Même dans un deuxième set qui est allé jusqu’au tie-break, Stefanos Tsitsipas a fait preuve de sang froid en serrant le jeu pour ne pas s’embarquer dans un troisième set. Une victoire convaincante qui laisse augurer de belles perspectives pour le Grec à Roland-Garros.