Brève

Quand la police italienne retrouve la montre Richard-Mille de Charles Leclerc

Charles-Leclerc
DR

Victime du vol de sa montre personnalisée Richard-Mille à Viareggio (Italie) en avril dernier, le pilote monégasque a reçu une bonne nouvelle. Selon un rapport du journal italien Il Mattino, l’objet a été retrouvé par la police napolitaine.

Malheureux en piste où il a vécu un nouvel abandon le week-end dernier lors du Grand Prix de France, Charles Leclerc l’a également été en avril dernier, lorsqu’au cours d’une sortie entre amis, sa montre a été dérobée.

Un membre de la Camorra parmi les délinquants

Pièce unique Richard-Mille, la RM 67-02 aux couleurs de la Principauté a été retrouvée. Dans le rapport dévoilé par le journal italien, trois délinquants napolitains, dont l’un aurait des liens avec la Camorra, l’une des plus anciennes et des plus grandes organisations criminelles d’Italie datant du XVIIe siècle, seraient à l’origine de ce vol.

Alors que les criminels pensaient vendre la montre autour de 2 millions d’euros, ces derniers se sont rapidement aperçus qu’ils n’en tireraient même pas 1 million d’euros, la montre étant un modèle unique entièrement personnalisée, qui a été dédiée à Leclerc.

C’est un homme d’affaires espagnol qui aurait finalement déboursé 200 000 euros pour l’obtenir.