Tout savoir sur le bâtiment éphémère de la Sûreté publique à Fontvieille

MKA-ILLUSTRATION TRAVAUX SURETE PUBLIQUE PARVIS STADE LOUIS II-1-min (1)
Michael Alesi - Direction de la Communication

En cours de construction, les locaux provisoires de la Sûreté publique, situés juste devant le stade Louis II, devraient être livrés fin septembre. Une solution audacieuse permettant d’accélérer les travaux des locaux principaux rue Suffren Reymond, pour une réhabilitation définitive prévue pour fin 2023.

Vous êtes nombreux à vous demander pourquoi des échafaudages sont installés devant l’entrée du stade Louis II. Certains ont même d’abord cru qu’une immense pergola en bois pour protéger du soleil était en cours d’élévation.

Il s’agit en réalité des locaux provisoires de la Sûreté publique de Monaco, qui a récemment célébré ses 120 ans, amenés à accueillir le personnel à partir de fin septembre et jusqu’à fin 2023, une fois les travaux de modernisation des locaux actuels achevés.

Ce bâtiment provisoire permet de rapatrier le personnel dans des conditions de travail acceptables

Audrey Corentin, chef de la Division de l’Administration et de la Formation

Une nécessité pour améliorer les conditions de travail du personnel, confronté aux nuisances sonores des travaux. « Cela permet de les rapatrier dans des conditions de travail acceptables, confie Audrey Corentin, chef de la Division de l’Administration et de la Formation.

Une construction réalisée en un temps record

Ce déménagement provisoire permet aussi d’accélérer le rythme des travaux, dans un bâtiment qui sera entièrement vide, à l’exception du centre de commandement de supervision des opérations qui restera, lui, sur place pour des raisons techniques. »

© Gabriel Viora Architecte/Groupement d’entreprises : PROBAT–EMC–SIMONIN–OSSABOIS–MES–C2S

Avec bientôt tout le personnel réuni au même endroit, la cohésion de groupe et les relations entre les différents services devraient rapidement être améliorées, avec des effectifs plus proches les uns des autres.

Au total, ce sont près d’une centaine de personnes qui prendront place dans ce bâtiment provisoire, d’une surface de 2 500m2 répartis sur trois étages, constitué principalement en bois et reposant sur un portique.

Une construction dont les travaux ont débuté fin avril 2022 et qui permettra, une fois terminée, de laisser passer les véhicules en-dessous. Un projet ambitieux, construit dans un délai record de cinq mois, au lieu de deux ans pour un bâtiment classique.

Une structure « démontable » qui pourra être réutilisée

Grâce à ces nouveaux locaux plus spacieux, nous pourrons améliorer l’accueil du public, tout au augmentant nos effectifs et en adaptant nos techniques d’interventions

Richard Marangoni, contrôleur général en charge de la Direction de la Sûreté publique

Financée à hauteur de 17 millions d’euros par le Gouvernement Princier, cette construction modulaire « démontable » pourra être réutilisée dans le futur pour des opérations à Fontvieille ou dans d’autres quartiers.

Pour ce qui est du chantier global de réhabilitation de la Sûreté publique, la livraison est prévue pour fin 2023. Les fonctionnaires pourront ainsi réintégrer les locaux modernisés rue Suffren Reymond à partir de janvier 2024.

LIRE AUSSI : Reportage. Au cœur de la Police Scientifique de Monaco

« L’objectif est une modernisation de nos services, avec un nouveau centre de supervision et de commandement opérationnel et un laboratoire de police scientifique dans le cadre de nos enquêtes judiciaires, révèle Richard Marangoni, contrôleur général en charge de la Direction de la Sûreté publique. Grâce à ces nouveaux locaux plus spacieux, nous pourrons améliorer l’accueil du public, tout en augmentant nos effectifs et en adaptant nos techniques d’interventions. »