Brève

Esport : Les finales de la Coupe du monde de SimRacing se dérouleront à Monaco

louisandboris
DR

La Principauté s’apprête à accueillir les meilleurs pilotes de simulation du monde, le 23 octobre prochain. L’évènement sera parrainé par Playseat, Monaco Esports, CFM Indosuez Monaco et les spécialistes de la course Ruf.

De nombreux invités de marque seront présents pour l’occasion, à l’image des influenceurs comme Jelly (+25M de followers) et GMK (+6M de followers), mais aussi le pilote britannique Jann Mardenborough, ou encore Seb Delanney (+600K de followers).

De grands noms de la discipline au rendez-vous

Ce dernier connaît une brillante carrière dans le marketing d’influence automobile. Il est devenu célèbre grâce à son contenu sur YouTube.

Certains des pilotes de simulation les plus passionnants et les plus accomplis du monde convergeront vers Monaco, le cœur des sports automobiles en Europe, pour déterminer qui sera couronné champion du monde.

Les pilotes représentant les fédérations Esport d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Océanie et des Amériques s’affronteront au Stade Louis II, siège du célèbre AS Monaco Football Club. Ce tournoi de renommée mondiale a été organisé par la Monaco Esports Federation (MESF) et est soutenu par l’International Esports Federation (IESF).

Au même moment que les SPORTEL Awards

La finale mettra en vedette les casteurs Anastasia Lopes, récente animatrice du célèbre GP Explorer, qui a connu un pic d’audience de plus d’un million de personnes le samedi 8 octobre, mais aussi Idreau, l’un des plus célèbres animateurs de SimRacing, George Morgan et Steph Wentworth, deux commentateurs professionnels de courses automobiles.

Des pilotes d’Espagne, de Slovénie, de Slovaquie, de Hongrie, de Monaco, d’Algérie, de Côte d’Ivoire, d’Argentine, de Colombie, d’Inde, de Thaïlande et de Nouvelle-Zélande seront également présents. L’épreuve se déroulera en même temps que les SPORTEL Awards.

« Nous sommes très heureux d’accueillir les finales de la SRWC ici à Monaco, s’est félicité Louis Ducruet, président de la Fédération esportive de la Principauté de Monaco. Nous avons décidé de nous associer à l’AS Monaco et d’utiliser les installations du Stade Louis II pour les finales car cela reflète vraiment l’esprit du sport à Monaco. »