Brève

Crash d’hélicoptère à Eze : l’un des deux passagers a annulé son vol au dernier moment

crash-helicoptere-eze-villefranche-sur-mer
SDIS 06

Le pilote et le second passager sont malheureusement décédés dans l’accident le 25 novembre dernier.

Nous vous parlions vendredi de ce crash d’hélicoptère Monacair survenu entre Eze et Villefranche-sur-Mer qui a fait deux victimes. Les secours ont alors indiqué qu’ils recherchaient une troisième personne, officiellement montée à bord. Seulement voilà : d’après nos confrères d’Actu Nice, le passager en question a finalement annulé à la dernière minute.

Les deux victimes de l’accident sont le pilote et un passager d’origine russe, résident monégasque, dont Nice-Matin a révélé l’identité. Il s’agirait de Vyacheslav Taran, président du groupe Libertex, une plateforme d’investissements. Toujours selon le journal local, il était marié à Olga Taran, fondatrice du magazine HelloMonaco.

La compagnie Monacair a présenté ses condoléances aux familles via un communiqué. De même, le Gouvernement Princier a tenu à exprimer « auprès des familles des victimes ainsi que de l’ensemble du personnel de la société de transport monégasque, sa plus vive émotion et s’associe à la douleur causée par cette tragédie. Exprimant la solidarité de la population monégasque, le Gouvernement adresse ses plus sincères condoléances aux familles touchées par ce drame et leur apporte son soutien en ces tristes moments. »

Pour le moment, les causes du drame n’ont pas été révélées. « À ce stade de l’enquête, aucun élément concernant les circonstances de cet accident ne peut être prononcé par la compagnie. La compagnie Monacair est en relation constante avec les autorités pour déterminer les causes de cet accident », précise le communiqué de la société, qui ajoute la mise en place d’une cellule psychologique d’urgence.

Selon Actu Nice, qui a contacté Monacair, le pilote était âgé de 35 ans. La société indique qu’il s’agissait d’un pilote « chevronné qui connaissait très bien la zone » et qui avait même « passé sa formation à cet endroit. » Les conditions météorologiques étaient favorables au moment de l’accident et l’appareil utilisé était « de dernière génération Airbus » et « neuf. »

La rédaction de Monaco Tribune adresse ses plus sincères condoléances aux familles des victimes.