Analyse

Démographie à Monaco : quelles tendances ?

population monaco
© Monaco Tribune

Naissances, mariages, décès… Voici comment la population a évolué ces cinq dernières années.

Comme chaque année, la Mairie de Monaco présente les chiffres de l’Etat Civil pour l’année écoulée. L’occasion d’observer les tendances sur ce petit territoire de 2km², dense en population et dont les structures de soins attirent aussi les habitants des communes limitrophes.

Chute du nombre de naissances

En 2022, 862 bébés ont poussé leur premier cri sur le sol monégasque : 435 garçons et 427 petites filles. Un nombre de naissances sur le territoire en chute par rapport à l’an dernier (976 en 2021), et de manière générale par rapport aux années précédentes. La Principauté enregistrait en effet, 983 naissances il y a cinq ans, en 2018, 939 en 2019, 911 en 2020.

Quant au nombre de décès, alors qu’il est relativement stable en 2018 (528), 2019 (524) et 2020 (535), 2021 est marquée par une hausse de la mortalité (603 décès) qui s’explique par la crise sanitaire. En revanche en 2022, la mortalité retrouve sa tendance d’autrefois. Le nombre de décès cette année-là est d’ailleurs identique à celui d’il y a cinq ans, soit 528.

Finalement, la population de la Principauté de Monaco ne fait qu’augmenter. Alors que dans les années 60, 23 000 personnes avaient été comptabilisées. C’est 39 150 au dernier relevé de l’IMSEE en 2021. Avec presque 20 000 habitants par kilomètre carré, c’est le pays le plus densément peuplé au monde.

Le nombre de mariages est stable

Le nombre de mariages est relativement stable depuis cinq ans. 191 ont été célébrés sur le territoire de la Principauté en 2022. C’était 181 en 2021, 174 en 2020, 202 en 2019 et enfin 183 en 2018. Pas de grandes variations, donc, ce qui n’est pas le cas des divorces qui s’avèrent de moins en moins nombreux.

58 divorces ont eu lieu en 2022 et 2021, contre 63 en 2020, 70 en 2019 et même 78 en 2018. On peut ainsi l’affirmer, les couples sont plus solides aujourd’hui qu’il y a cinq ans !