Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco et le FC Lorient dos à dos

©FC Lorient

Les Monégasques ont arraché le nul dans les dernières secondes de la partie (2-2) sur la pelouse des Lorientais.

Le match : 2-2

Les Monégasques sont passés par toutes les émotions.

Après une première période équilibrée, qui a vu Alexander Nübel sauver les siens d’une parade décisive devant Terem Moffi (17′) et Mohamed Camara frapper sur la barre (15′), les hommes de Philippe Clement ont d’abord fait la différence au retour des vestiaires.

Récompensés de leur domination, les coéquipiers d’Axel Disasi ont trouvé la faille par l’intermédiaire de l’incontournable Breel Embolo.

Après une récupération d’Eliesse Ben Seghir, l’international suisse s’est défait de Bamo Meïté avant d’éliminer Montassar Talbi et trouver la faille (61′).

Une réalisation qui a longtemps suffi aux Monégasques. Mais dans le dernier quart d’heure et en l’espace de seulement deux minutes, Lorient a complètement renversé la partie.

Dango Ouattara de la tête (75′), puis Terem Moffi du pied gauche (77′) ont permis à Lorient de reprendre l’avantage. Si Monaco a réagi notamment par l’intermédiaire de Youssouf Fofana qui a l’entrée de la surface de réparation a vu sa frappe s’écraser sur la barre (84′), la délivrance est finalement venue de Wissam Ben Yedder (voir ci-dessous).

Un match nul mérité, qui permet aux Monégasques d’être toujours invaincus en 2023 en championnat. Prochain rendez-vous pour l’AS Monaco, dès ce dimanche (17h05) face à l’AC Ajaccio.

Le joueur : Wissam Ben Yedder le libérateur

Au bout du temps additionnel, sa tête est venue récompenser les efforts monégasques.

Entré à la place de Breel Embolo à l’heure de jeu (62′), l’international français a surgi dans la surface de réparation sur un centre parfait d’Ismaël Jakobs pour permettre aux siens d’arracher un point (90+3′).

Une libération méritée pour l’AS Monaco, qui a touché les montants à trois reprises dans ce match (15′, 73′, 84′).

Le chiffre : 8

Comme le nombre de buts inscrits par Breel Embolo et Wissam Ben Yedder en Ligue 1 cette saison, qui en totalisent donc seize au total à eux deux.

La phrase : « Il faut se contenter de ce point »

Mohamed Camara : « Nous étions venus ici avec l’ambition de gagner et de prendre les trois points. Mais il faut se contenter de ce point. Après les deux buts de Lorient, on a énormément poussé et on a été récompensé. Un nul, c’est forcément mieux qu’une défaite. On visera la victoire dimanche à domicile. »