Brève

Un conducteur de scooter décède à Monaco, percuté par un SUV dans le tunnel IM2S

tunnel-im2S-monaco-accident
© Google Street View

Le conducteur de la voiture présentait « des signes extérieurs d’ivresse. »

C’est par un communiqué de presse que le Parquet Général de Monaco a expliqué les circonstances du terrible accident de la route qui a eu lieu le 7 janvier dernier au soir.

Ce jour-là, à 22h55, « un véhicule de type SUV, de marque Mercedes (…) et un véhicule deux-roues de type scooter » sont entrés en collision sur le boulevard du Larvotto, à la hauteur de la sortie du tunnel IM2S, côté Pont de la Place Sainte-Dévote.

« Le conducteur du deux-roues, qui circulait sur sa voie, a été percuté par le véhicule Mercedes qui avait franchi la ligne continue et s’était déporté sur la voie opposée, se trouvant circulant à contre-sens », précise le Parquet.

Malheureusement, le conducteur du deux-roues est décédé sur place, malgré l’intervention des secours. Le communiqué ajoute quelques indications au sujet de l’homme qui était au volant du SUV. D’après le Parquet, il s’agissait d’une personne « de nationalité étrangère et résidant en France », qui présentait « des signes extérieurs d’ivresse. »

Il a été immédiatement placé en garde à vue. Le lendemain, cette dernière a été prolongée de 24 heures.

Déféré le 9 janvier au Parquet Général pour être présenté à un juge d’instruction, le conducteur du SUV a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions. Il est inculpé pour homicide involontaire aggravé, conduite en état d’ivresse manifeste, refus de se soumettre à une épreuve de dépistage du taux d’alcool et refus de se soumettre à l’injonction de dépistage préalable aux stupéfiants.