Publicité »
Récit

Max Verstappen enchaîne, Charles Leclerc pénalisé… que retenir du Grand Prix de Hongrie ?

Scuderia-Ferrari
Charles Leclerc a dû se contenter de la septième place en Hongrie (Photo © Scuderia Ferrari)

Le double champion du monde en titre a décroché sa septième victoire consécutive, sa neuvième de la saison, en s’imposant sur le circuit du Hungaroring devant Lando Norris (McLaren) et Sergio Perez (Red Bull).

La course : Lewis Hamilton n’a pas résisté

Ce premier virage entre Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) laissait présager un moment inoubliable, au bon souvenir de la saison 2021.

Publicité

Parti en pole position pour la première fois depuis un an et demi, le Britannique a malheureusement manqué son départ, laissant l’intenable Max Verstappen le dépasser dès le premier virage, tout comme les deux McLaren de Lando Norris et Oscar Piastri.

Un départ poussif qui a évidemment profité au Néerlandais, qui n’a plus jamais lâché la tête de la course pour signer la 44e victoire de sa carrière en Formule 1.

Publicité »

Le septuple champion du monde a lui terminé au pied du podium, devant Oscar Piastri mais derrière Sergio Perez (Red Bull).

De son côté, Charles Leclerc (Ferrari) n’a pas réussi à bonifier sa sixième place sur la grille et a vécu un nouveau week-end frustrant.

Victime notamment d’une pénalité de cinq seconde pour une vitesse excessive dans les stands, le Monégasque est retombé au septième rang à l’arrivée, laissant le gain de la sixième place à George Russell (Mercedes).

La phrase : « Un top 5 aurait été possible »

Charles Leclerc : « Je me sentais plutôt bien durant le premier relais. Nous étions entrain de bien gérer les pneus, j’étais assez confiant car j’arrivais à rester au contact des Mercedes devant moi. Malheureusement, nous avons un arrêt aux stands trop lent, ce qui nous a fait perdre pas mal de positions. Un top 5 aurait été possible si nous avions tout fait parfaitement, mais le top 4 était trop rapide. »

Publicité »

Le classement : Verstappen seul au monde

Les Grands Prix de succèdent et l’avance de Max Verstappen ne cesse de s’accentuer au championnat du monde. Avec 281 points contre 171 pour Sergio Perez, le Néerlandais compte plus de cent points d’avance sur son coéquipier.

Toujours troisième, Fernando Alonso compte 139 points mais voit Lewis Hamilton (133 points) revenir dans ses rétroviseurs. Charles Leclerc pointe lui au septième rang (80 points).

Prochain rendez-vous, dimanche 30 juillet à l’occasion du Grand-Prix de Belgique.

Privacy Policy