Publicité »
Brève

Sir Stelios Haji-Ioannou récompense trois jeunes entrepreneurs chypriotes

stelios-fondation-entrepreneurs-awards
Les trois heureux lauréats sont repartis avec des chèques de 30 000, 20 000 et 10 000 euros - © Stelios Philanthropic Foundation

Et c’est une première !

L’entrepreunariat avant tout. Le 15 septembre dernier, le Cyprus Mail publiait un article consacré au résident monégasque et fondateur du groupe easyJet, Sir Stelios Haji-Ioannou, puisque c’est à Chypre, pays cher à ses origines, que le milliardaire a récompensé trois jeunes entrepreneurs dans le cadre du « Stelios Awards for Young Entrepreneurs. »

Publicité

Un concours organisé par la Stelios Philanthropic Foundation et qui a réuni 23 participants. Les trois lauréats sont repartis avec les jolies sommes de 30 000, 20 000 et 10 000 euros, soit 60 000 euros en tout.

Le premier prix a été accordé à Theodoros Panayides, pour son restaurant Stavros, à Pedoulas, qui propose des plats chypriotes traditionnels. L’heureux gagnant a déclaré que les 30 000 euros reçus serviront à élargir son concept, en faisant la promotion de la tradition et de la culture chypriotes.

Le deuxième prix est revenu à Hasan Siber, pour son entreprise productrice d’huile d’olive, Colive Ltd. Une huile produite à partir d’olives poussant au nord et au sud de l’île, promouvant ainsi la coopération économique et la paix entre ces deux communautés. Les bénéfices de l’entreprise sont d’ailleurs dédiés à l’instauration d’une plus grande communauté agricole dans les zones de conflit ; l’île étant divisée entre les chypriotes grecs et turcs depuis de très nombreuses années.

Publicité »

Un prix qui pourrait devenir une institution

Le troisième prix, quant à lui, a été décerné à Eudokia Hadjiadamos pour son Luluki Coffee and Donuts Shop, à Aglandjia. L’établissement combinerait astucieusement des saveurs classiques et non-conventionnelles, tout en proposant des options véganes et des plats originaux, comme les donut-pancakes, les donut-burgers ou encore les donut-sandwiches.

Bien qu’il n’ait pu être présent physiquement pour la cérémonie, menée par l’un des membres de la Fondation, Rena Rouvitha-Panou, Sir Stelios a tout de même félicité les vainqueurs via Zoom. « Nous avons choisi trois start-ups méritantes, tournées vers les consommateurs. Deux d’entre elles sont dans la restauration, la troisième est dans la production de produits agricoles de première qualité destinés à la vente au détail. Le fait que l’un des trois gagnants dirige une entreprise là où mon défunt père est né, Pedoulas, rend cette cérémonie encore plus particulière », a-t-il déclaré.

Cette compétition pourrait bien être pérennisée voire, selon l’article, « devenir une institution à Chypre », au même titre que les Stelios Bi-Communal Awards qui récompensent justement, depuis 2009, les coopérations commerciales entre les deux communautés de Chypre.

Publicité »

La philanthropie et la vision innovante de Sir Stelios ont par ailleurs été saluées à plusieurs reprises, notamment à Monaco par Frédéric Genta, Délégué Interministériel à l’Attractivité et à la Transition Numérique. Ce dernier a récemment rencontré Sir Stelios, qu’il décrit dans un post LinkedIn comme « non seulement un homme d’affaires talentueux, mais aussi un philanthrope actif. »

frederic-genta-sir-stelios
Frédéric Genta a salué la présence de Sir Stelios sur le territoire monégasque – © Frédéric Genta via LinkedIn

« La présence de personnalités comme Stelios à Monaco enrichit notre communauté et démontre l’attractivité de notre pays, qui est considéré comme une plateforme pour les entrepreneurs et pour tous ceux qui se sentent concernés par le bien commun », a-t-il ajouté.

Privacy Policy